|
Créer une entrée
Aujourd'hui, vous avez appris quelquechose dont vous aimeriez vous rappeler, qu'est-ce c'est?

  • Veuillez vérifier les champs ci-dessous et réessayer
Sélectionner du texte pour ajuster la mise en forme


Vous devez renseigner ce champ
Vous devez renseigner ce champ
Ajouter une illustration
Vous devez renseigner ce champ
Vous devez renseigner ce champ Veuillez entrer une URL valide.
Associer un livre
Vous devez renseigner ce champ

Toutes les contributions postées sur Theoriq sont revues par notre équipe de modération avant publication. Vous recevrez un email ou une notification une fois votre contribution approuvée. À tout moment, vous pouvez vérifier le statut de vos entrées en activant les filtres en haut de votre fil de lecture.

Afficher:
Tous
Mes théories ajoutées
Mes apprentissages
Mes favoris
Mes exemples
Trier par Plus récent Top 253 entrées
Tous les apprentissages personnels sont privés, vous seul pouvez les voir. Si vous souhaitez que vos entrées soient rendues publiques, veuillez faire une demande pour convertir votre compte en compte auteur. Il suffit de nous envoyer un email à laurent@theoriq.com
Catégorie:
Psychologie sociale
[Erreur d'attribution fondamentale] Nous acceptons trop facilement les explications basées sur la personnalité alors que nous devrions également mesurer les explications situationnelles
[Erreur d'attribution fondamentale] Nous acceptons trop facilement les explications basées sur la personnalité alors que nous devrions également mesurer les explications situationnelles
GIF
konkretegifs via tumblr

L’erreur fondamentale d’attribution réside dans notre tendance à expliquer le comportement d’une personne en fonction de facteurs internes, tels que la personnalité ou la disposition - mettant ainsi l’accent sur les caractéristiques intrinsèques de la personne – au détriment des facteurs externes.

Les gens ont un préjugé cognitif et supposent ainsi que les actions d’une personne dépendent du « type » de personne qu’ils sont, plutôt que des forces sociales et environnementales qui sont à l’œuvre. En d’autres termes, nous considérons les autres comme responsables de leur comportement lorsque de mauvaises choses leur arrivent. Nous leur reprochons leur personnalité au lieu de mettre en perspective les influences de la situation qui l’ont conduit à se retrouver dans une position difficile.

En fait, ce que nous faisons réellement, c'est de les juger rudement sans aucune rationalisation.

[Ceci n'est pas lex texte original de l'auteur]

| Approuvé
[object Object]
| Approuvé
Catégories:
Anthropologie Société
[Avantage accumulatif] Ce sont ceux qui ont du succès et qui ont le plus de chances de se voir offrir des opportunités spéciales leur permettant de réussir
[Avantage accumulatif] Ce sont ceux qui ont du succès et qui ont le plus de chances de se voir offrir des opportunités spéciales leur permettant de réussir
GIF
Mat Lucas via Tumblr

Ce sont ceux qui réussissent qui ont le plus de chances de se voir offrir le type d’opportunités spéciales qui mèneront à un succès ultérieur. Ce sont les riches qui bénéficient des plus importants allégements fiscaux. Ce sont les meilleurs étudiants qui reçoivent le meilleur enseignement et la plus grande attention. Et ce sont les plus grands enfants de neuf et dix ans qui reçoivent le plus d’entraînement et de pratique. Le succès est le résultat de ce que les sociologues aiment appeler « avantage accumulatif ».

| Approuvé
[object Object]
| Approuvé
Catégorie:
Anthropologie

Les gens ne naissent pas de rien. Nous devons quelque chose à notre filiation, notre parenté et à une certaine forme d’appui dont nous avons bénéficié. Les gens qui se tiennent aujourd’hui devant les rois peuvent avoir l’impression de s’être débrouillé seuls. Mais en réalité, ils sont invariablement les bénéficiaires d'avantages cachés, d'opportunités extraordinaires et d'un héritage culturel qui leur permet d'apprendre, de travailler dur, et de donner du sens au monde d'une manière que les autres ne peuvent pas concevoir. Où et quand nous avons grandi fait une grande différence. La culture à laquelle nous appartenons et l'héritage transmis par nos ancêtres façonnent les modèles de nos réalisations d'une manière que nous ne pouvons même pas commencer à imaginer. En d’autres termes, il ne suffit pas de demander à quoi ressemblent les personnes qui ont réussi. Ce n’est qu’en leur demandant d’où ils viennent que nous pourrons comprendre la logique derrière qui réussit et qui ne réussit pas.

| Approuvé
[object Object]
| Approuvé
Catégorie:
Psychologie
1 minute de lecture

Percevez le message dans les exemples suivants : « Tu as appris si vite ! Tu es tellement intelligent ! » « Regarde ce dessin ...

| Approuvé
[object Object]
| Approuvé
Catégorie:
Psychologie
2 minutes de lecture

Le « flow » signifie être complètement impliqué dans une activité pour ce qu’elle est. L'ego tombe. Le temps passe. Chaque action ...

| Approuvé
[object Object]
| Approuvé
Catégorie:
Innovation
La loi d'Amara nous dit que nous avons tendance à surestimer l'impact de la nouvelle technologie à court terme et à la sous-estimer à long terme
La loi d'Amara nous dit que nous avons tendance à surestimer l'impact de la nouvelle technologie à court terme et à la sous-estimer à long terme
GIF

La loi d'Amara nous dit : « Nous avons tendance à surestimer l’incidence d’une nouvelle technologie à court terme et à la sous-estimer à long terme. ».

Prenons l’exemple du GPS :

Le GPS est aujourd’hui dans la phase qu’Amara appellerait le plateau ou long terme. La technologie s’est immiscée dans nos vies quotidiennes près de 40 ans après son invention. Nous l’utilisons pour suivre nos performances sportives, ou pour calculer un itinéraire ; les gouvernements l’utilisent pour surveiller les détenus en liberté conditionnelle ou anticiper des attaques des requins ; les agriculteurs pour déterminer les variétés des graines à planter ; les entreprises pour observer leurs flottes etc. Et demain, nous serons tous conduits d’un point A à un point B dans un véhicule entièrement autonome, qui suivra un itinéraire calculé grâce au GPS.

Et pourtant, avant cela :

Aucune des ces utilisations n’avaient même été pensées. En 1978 quand le premier satellite fut lancé par le département de la Défense des États-Unis, son objectif était de permettre le réapprovisionnement précis des munitions sur le théâtre des opérations dans lequel l’armée était engagée. Mais le projet faillit être abandonné à plusieurs reprises pendant les années 1980, et il ne devint que réellement un succès lors la première Guerre du Golfe en 1991. C’est après plusieurs autres succès que son utilitée fut reconnue par l’armée. En 1995, le déploiement des 24 satellites (31 aujourd’hui) opérationnels est achevé.

C’est pendant les années 2000 et sous l’impulsion de Bill Clinton que la technologie se démocratisera.

La loi d’Amara est reconnue pour représenter parfaitement le « Cycle du hype ». Elle encourage aussi les parties prenantes à réfléchir sur les effets à long-terme de la technologie, ceux-ci étant souvent difficilement appréhendables et à priori très obscurs.

____

Source et adaptation :

Rodney Brooks, Intelligence Artificielle, La machine à fantasme, Courrier International n°1416-17-18, 2018

Cycle du hype, Wikipedia, consulté le 12.03.2018

| Approuvé
[object Object]
| Approuvé
Catégorie:
Sciences sociales
Chaque idée reçue, chaque notion communément acceptée, est une idiotie parce qu'elle a réussi à séduire la majorité Chaque idée reçue, chaque notion communément acceptée, est une idiotie parce qu'elle a réussi à séduire la majorité
Jonathan Calugi via etapes.com

Le grand défaut du peuple, pour Chamfort, était le refus que le public opposait aux rigueurs d’un examen rationnel, et au contraire sa tendance à s'appuyer plutôt sur ses intuitions et ses émotions.

« On peut être certain que chaque idée généralement reçue, chaque notion acceptée, sera une idiotie, parce qu'elle a été capable de séduire la majorité. »

Chamfort ajoute qu’une idée que l’on définit comme « sens commun » n'est généralement rien de plus qu'une absurdité commune, souffrant de la simplification, de l'illogisme, des préjugés et de la superficialité du peuple : « Les coutumes les plus absurdes et les cérémonies les plus ridicules sont partout excusées par la phrase …», dit-il, « …mais c'est la tradition ».

| Approuvé
[object Object]
| Approuvé
Chargement
Row:Column:
×