|
Previous Next
3 minutes

Le temps c'est de l'argent

Le temps c'est de l'argent Le temps c'est de l'argent
Source: Brooke Campbell via Unsplash
L’éthique protestante et l’esprit du capitalisme
From book
L’éthique protestante et l’esprit du capitalisme
Font size
A
12 24 17
A

Advice to a Young Tradesman (Avis à un jeune artisan, écrit en 1748)

Repris par Max Weber dans « l’Ethique protestante et l’esprit du capitalisme »

 

Souviens-toi que le temps, c'est de l'argent. Celui qui, pouvant gagner dix shillings par jour en travaillant, se promène ou reste dans sa chambre à paresser la moitié du temps, bien que ses plaisirs, que sa paresse, ne lui coûtent que six pence, celui-là ne doit pas se borner à compter cette seule dépense. Il a dépensé en outre, jeté plutôt, cinq autres shillings.

Souviens-toi que le crédit, c'est de l'argent. Si quelqu'un laisse son argent entre mes mains alors qu'il lui est dû, il me fait présent de l'intérêt ou encore de tout ce que je puis faire de son argent pendant ce temps. Ce qui peut s'élever à un montant considérable si je jouis de beaucoup de crédit et que j'en fasse bon usage.

Souviens-toi que l'argent est, par nature, générateur et prolifique. L'argent engendre l'argent, ses rejetons peuvent en engendrer davantage, et ainsi de suite. Cinq shillings qui travaillent en font six, puis se transforment en sept shillings trois pence, etc., jusqu'à devenir cent livres sterling. Plus il y a de shillings, plus grand est le produit chaque fois, si bien que le profit croît de plus en plus vite. Celui qui tue une truie, en anéantit la descendance jusqu'à la millième génération. Celui qui assassine (sic) une pièce de cinq shillings, détruit tout ce qu'elle aurait pu produire : des monceaux de livres sterling.

Souviens-toi du dicton : le bon payeur est le maître de la bourse d'autrui. Celui qui est connu pour payer ponctuellement et exactement à la date promise, peut à tout moment et en toutes circonstances se procurer l'argent que ses amis ont épargné. Ce qui est parfois d'une grande utilité. Après l'assiduité au travail et la frugalité, rien ne contribue autant à la progression d'un jeune homme dans le monde que la ponctualité et l'équité dans ses affaires. Par conséquent, il ne faut pas conserver de l'argent emprunté une heure de plus que le temps convenu; à la moindre déception, la bourse de ton ami te sera fermée pour toujours.

Il faut prendre garde que les actions les plus insignifiantes peuvent influer sur le crédit d'une personne. Le bruit de ton marteau à 5 heures du matin ou à 8 heures du soir, s'il parvient à ses oreilles, rendra ton créancier accommodant six mois de plus; mais s'il te voit jouer au billard, ou bien s'il entend ta voix dans une taverne alors que tu devrais être au travail, cela l'incitera à te réclamer son argent dès le lendemain; il l'exigera d'un coup, avant même que tu l'aies à ta disposition pour le lui rendre.

Cela prouvera, en outre, que tu te souviens de tes dettes; tu apparaîtras comme un homme scrupuleux et honnête, ce qui augmentera encore ton crédit.

Garde-toi de penser que tout ce que tu possèdes t'appartient et de vivre selon cette pensée. C'est une erreur où tombent beaucoup de gens qui ont du crédit. Pour t'en préserver tiens un compte exact de tes dépenses et de tes revenus. Si tu te donnes la peine de tout noter en détail, cela aura un bon résultat : tu découvriras combien des dépenses merveilleusement petites et insignifiantes s'enflent jusqu'à faire de grosses sommes, tu t'apercevras alors de ce qui aurait pu être épargné, de ce qui pourra l'être sans grand inconvénient à l'avenir [...].

Pour six livres sterling par an, tu pourras avoir l'usage de cent livres, pourvu que tu sois un homme dont la sagesse et l'honnêteté sont connues.

Celui qui dépense inutilement chaque jour une pièce de quatre pence, dépense inutilement plus de six livres sterling par an, soit le prix auquel revient l'utilisation de cent livres.

Celui qui gaspille inutilement chaque jour la valeur de quatre pence de son temps, gaspille jour après jour le privilège d'utiliser cent livres sterling.

Celui qui perd inutilement pour cinq shillings de son temps, perd cinq shillings; il pourrait tout aussi bien jeter cinq shillings dans la mer.

Celui qui perd cinq shillings, perd non seulement cette somme, mais aussi tout ce qu'il aurait pu gagner en l'utilisant dans les affaires, ce qui constituera une somme d'argent considérable, au fur et à mesure que l'homme jeune prendra de l'âge.

Loading …
Your example


Please enter a value.
Similar articles
Topic:
Life
Happiness is to learning to chose Happiness is to learning to chose
Petra Dufkova vis Pinterest

To be happy is to learn to choose. Not only the appropriate pleasures, but also his way, his job, his way of living and loving. Choose your hobbies, your friends, the values on which to base your life. Living well is learning not to respond to all the requests, to prioritize your preferences. The exercise of reason allows a coherence of our life according to the values and goals that we pursue. We choose to satisfy one pleasure or give up another because we give meaning to our life - in both senses of the word: we give it both direction ...

Topics:
Business
The last effort to any task requires the most work The last effort to any task requires the most work
tomaszmro

The last 10% is 90% of the work

Topic:
Business
Defining a strategy is about picking the most effective course of action among all the possibilities which you can chose from Defining a strategy is about picking the most effective course of action among all the possibilities which you can chose from
ravitez via Behance

Any goal can be pursued in a variety of ways. It is the job of strategy to choose the most effective course of action for attaining objectives.

Topic:
Business
When you have a project, pour in the necessary resources
When you have a project, pour in the necessary resources
GIF
behexagusthegreat via tumblr

Whether a small or an ambitious one, projects which do not have enough ressources allocated are bound to fail

Topic:
Life
Where you come from has nothing to do with your future trajectory Where you come from has nothing to do with your future trajectory
Angel Alejandro via Behance

Never let where you came from determine where you are going.

Row:Column:
×