|
Précédent Suivant
1 minute de lecture

Avant d’abandonner, répondez à trois questions

Avant d’abandonner, répondez à trois questions Avant d’abandonner, répondez à trois questions
Source: Malika Favre
The Dip
Du livre
The Dip
Taille de la police
A
12 24 17
A

Trois questions à se poser avant d’abandonner :

Est-ce que je panique ? Abandonner quand on est pris de panique est dangereux et peut s’avérer coûteux. Les meilleurs démissionnaires décident à l’avance de leur départ. Attendez que la panique cesse avant de vous décider.

Qui est-ce que j'essaye d'influencer ? Si vous une personne que vous essayez d’influencer mais qu’il ou elle n'écoute pas, il est temps d'abandonner. Mais quand il s'agit d'un marché, si vous entreprenez où voulez faire passer une idée, il y a tant d'autres personnes que vous pouvez tenter de rallier à votre cause. Influencer un marché est comme un sommet que vous devez gravir.

Quel genre de progrès mesurable est-ce que je fais ? Si vous essayez de réussir dans un travail quelconque, soit vous avancez, soit vous reculer ou alors vous restez statique. Il n'y a que trois choix.

Voici ce que vous vous devez faire : l’écrire. Ecrivez dans quelles circonstances vous seriez prêt à arrêter. Et quand vous seriez prêt à jeter l’éponge. Ensuite, ne dérogez pas à la règle que vous vous êtes fixé.


Vous devez renseigner ce champ
Choisissez la langue de l’article que vous souhaitez éditer: ENFR

Please not comments are subject to moderators approval

0 exemple

Chargement

Votre exemple


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégorie:
Vie
Le bonheur, c’est apprendre à choisir Le bonheur, c’est apprendre à choisir
Petra Dufkova vis Pinterest

Être heureux, c’est apprendre à choisir. Non seulement les plaisirs appropriés, mais aussi sa voie, son métier, sa manière de vivre et d’aimer. Choisir ses loisirs, ses amis, les valeurs sur lesquelles fonder sa vie. Bien vivre, c’est apprendre à ne pas répondre à toutes les sollicita-tions, à hiérarchiser ses priorités. L’exercice de la raison permet une mise en cohérence de notre vie en fonction des valeurs et des buts que nous poursuivons. Nous choisissons de satis-faire tel plaisir ou de renoncer à tel autre parce que nous donnons un sens à notre vie – et ce, aux deux acceptions ...

Catégorie:
Vie
D'où vous venez n'a rien à voir avec votre future trajectoire D'où vous venez n'a rien à voir avec votre future trajectoire
Angel Alejandro via Behance

Ne laissez jamais d'où vous venez déterminer où vous allez.

Catégories:
L'individu et son entourage
L'attitude « j’en ai rien à f*utre » peut en réalité renvoyer l’image d’une réussite sociale L'attitude « j’en ai rien à f*utre » peut en réalité renvoyer l’image d’une réussite sociale
Julien Pacaud via Tumblr

Ceux qui utilisent un langage grossier sur les réseaux sociaux (comme Twitter) envoient le signal qu'ils sont libres de leur comportement et, ironiquement, compétents. Vous ne pouvez pas afficher votre compétence si vous ne prenez pas de risques, car aucune stratégie ne peut être menée sans risque. Utiliser un langage inapproprié est donc devenu aujourd'hui un symbole statutaire, tout comme les oligarques de Moscou portent des jeans lors d'événements mondains afin de signaler leur pouvoir.

Catégorie:
Vie
Vous pouvez vraiment contribuer à l'évolution du monde Vous pouvez vraiment contribuer à l'évolution du monde
tohad via Deviantart

Quand vous grandissez, vous avez tendance à vous dire que le monde est tel qu'il est et que votre existence se résume à vivre votre vie à l'intérieur de ce monde, essayez de ne pas trop cogner contre les murs, tenter de créer une belle famille, de s’amuser, d’économiser un peu d'argent.

C'est une vie très limitée.

La vie peut être beaucoup plus riche, une fois que vous découvrez un simple fait :  tout ce qui vous entoure et que vous appelez la « vie » a été inventé par des gens qui n'étaient pas plus intelligents que vous.

Et vous pouvez aussi ...

Catégorie:
Vie
Le succès n'est que le résultat du travail, de la persévérance et du bon sens Le succès n'est que le résultat du travail, de la persévérance et du bon sens
Ricardo Nunez Suarez via Behance

Les trois grands éléments essentiels pour réaliser quelque chose de grand, qui ai du sens sont :  en premier le travail sans relâche, en second lieu la persévérance, et enfin en troisième le bon sens.

Row:Column:
×
Row:Column:
×