|
1 minute de lecture

De toute façon, le bonheur ultime n'existe pas

De toute façon, le bonheur ultime n'existe pas De toute façon, le bonheur ultime n'existe pas
Source: Alice Lin on Behance
The Subtle Art of Not Giving a F*ck
Du livre
The Subtle Art of Not Giving a F*ck
Taille de la police
A
12 24 17
A

La personne que vous épousez est la personne avec laquelle vous vous battez. La maison que vous achetez est la maison que vous réparez. Le travail de rêve que vous acceptez est le travail que pour lequel vous stressez. Tout vient avec un sacrifice inhérent - tout ce qui nous fait nous sentir bien nous forcera inévitablement à nous sentir mal. Ce que nous gagnons, c'est aussi ce que nous perdons. Ce qui crée nos expériences positives définira nos expériences négatives. C'est une pilule difficile à avaler.

Nous aimons l'idée qu'il existe une forme de bonheur ultime qui peut être atteinte. Nous aimons l'idée que nous pouvons alléger toutes nos souffrances en permanence. Nous aimons l'idée que nous pouvons être satisfaits et accomplis par nos vies. Mais nous ne pouvons pas.

Les commentaires sont de courts ajouts utilisés pour fournir une observation ou un retour. Ils sont intentionnellement limités en taille et en format.


Vous devez renseigner ce champ

Exemple ()

Chargement

Votre exemple


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégories:
Psychologie
1 minute de lecture

- Va revoir les roses. Tu comprendras que la tienne est unique au monde. Tu reviendras me dire adieu, et je ...

| Approuvé
Catégorie:
Vie
Le bonheur, c’est apprendre à choisir Le bonheur, c’est apprendre à choisir
Petra Dufkova vis Pinterest

Être heureux, c’est apprendre à choisir. Non seulement les plaisirs appropriés, mais aussi sa voie, son métier, sa manière de vivre et d’aimer. Choisir ses loisirs, ses amis, les valeurs sur lesquelles fonder sa vie. Bien vivre, c’est apprendre à ne pas répondre à toutes les sollicita-tions, à hiérarchiser ses priorités. L’exercice de la raison permet une mise en cohérence de notre vie en fonction des valeurs et des buts que nous poursuivons. Nous choisissons de satis-faire tel plaisir ou de renoncer à tel autre parce que nous donnons un sens à notre vie – et ce, aux deux acceptions ...

| Approuvé
Catégorie:
Vie

Pour être heureux, nous avons besoin de résoudre des problèmes. Le bonheur est donc une forme d’action ; c'est une activité et non pas une chose qui nous est accordée de fait ou qui nous est donné comme une formule magique dans un article « les 10 façons de » du Huffington Post ; ou auprès d'un quelconque gourou ou enseignant.

Le bonheur n'apparaît pas comme par magie quand vous avez gagné assez d'argent pour enfin rajouter une extension à votre maison. Le bonheur ne vous attend pas, vous ne le trouverez pas dans une idée, un travail ou même un livre.

Le bonheur ...

| Approuvé
Catégorie:
Vie

Vous pouvez vous faire plus d'amis en s'intéressant à l’autre que vous ne le feriez en deux ans en essayant que l’autre s’intéresse à vous.

| Approuvé
Catégories:
Business

[Beaucoup de gens] pensent que cela signifie accepter l'échec dans la dignité et aller de l'avant. L’interprétation la meilleure et la plus subtile est que l’échec est une manifestation de l’apprentissage et de l’exploration. Si vous ne rencontrez pas d’échec, vous commettez une erreur bien pire : vous êtes motivé par le désir de l’éviter. Et, pour les dirigeants en particulier, cette stratégie - essayer d’éviter l’échec en y réfléchissant - vous condamne à l'échec.

| Approuvé
Row:Column:
×
Row:Column:
×