|
2 minutes de lecture

[Diffusion des innovations] L'adoption de la technologie se fait en 4 étapes

[Diffusion des innovations] L'adoption de la technologie se fait en 4 étapes [Diffusion des innovations] L'adoption de la technologie se fait en 4 étapes
Source: Auteur inconnu via Pinterest
Traverser le gouffre
Du livre
Traverser le gouffre
Taille de la police
A
12 24 17
A

Cycle de diffusion de l'innovationCycle de diffusion de l'innovation

Innovateurs (innovators)

Les innovateurs recherchent proactivement, souvent avec passion, les nouveaux produits à forte dimension technologique. Ils les recherchent parfois même avant qu'un programme de marketing formel ait été lancé par l’entreprise. La technologie est un centre d'intérêt majeur dans leur vie, quelle qu’en soit sa fonction ; ainsi les innovateurs sont intrigués par toute avancée fondamentale et achètent volontiers de nouveaux produits pour le plaisir d'explorer les propriétés offertes par ce nouveau dispositif désormais à leur portée. Il y a peu d'innovateurs dans un segment de marché donné, mais les gagner au début d'une campagne de marketing est néanmoins important, car leur approbation rassure les autres acteurs sur le marché pour qui le produit pourrait s’avérer intéressant.

Premiers adeptes (early adopters)

Les premiers adeptes, comme les innovateurs, achètent de nouveaux concepts produits très tôt dans leur cycle de vie, mais contrairement aux innovateurs, ce ne sont pas des technologues. Ce sont plutôt des gens qui trouvent facile d'imaginer, de comprendre et d'apprécier les avantages d'une nouvelle technologie, et de relier ces avantages potentiels à une application personnelle d’un problème qu’ils rencontrent. Chaque fois qu'ils trouvent ce type d’innovation, les premiers adeptes sont prêts à fonder leurs décisions sur ce simple fait : les premiers adeptes ne s'appuient pas sur des avis ou recommandations provenant de leur cercle ou d’autre publications pour prendre leurs décisions, ils se fient à leur propre intuition, et passent à l’acte (achètent). Les premiers adeptes représentent un segment essentiel pour ouvrir tout nouveau segment de marché de haute technologie.

Majorité précoce (Early majority)

La majorité précoce partage en partie avec les premiers adeptes le fait qu’ils s’identifient et ont un lien avec la technologie, mais ils sont animés avant tout par un sens aigu de la pratique. Ils savent que beaucoup de ces nouvelles inventions finissent comme des modes passagères, donc ils préfèrent attendre et voir comment les autres font avant d'acheter eux-mêmes. Ils veulent, en d’autres termes avoir des références solides avant d'investir. Parce que c’est l’un des segments les plus grand - environ un tiers de la courbe de diffusion -, convaincre la majorité précoce est essentiel pour garantir la croissance et que l’innovation commence à générer des profits pour ses créateurs.

Majorité tardive (Late majority)

La majorité tardive présente beaucoup de similitudes avec la majorité précoce, mais diffère sur un point fondamental : alors que la majorité précoce est à l'aise avec sa capacité à manipuler un produit technologique, ce n'est pas le cas des membres de la majorité tardive. En conséquence, ces derniers attendent longuement que quelque chose soit devenu la norme. Et même alors, ils restent frileux et ont tendance à acheter seulement auprès de grandes marques reconnues. Comme la majorité précoce, ce groupe comprend environ un tiers de la population acheteuse totale. Les courtiser est très rentable : les marges bénéficiaires diminuent à mesure que les produits arrivent à maturité, les coûts de vente aussi, et pratiquement tous les coûts de R & D ont déjà été amortis.

Retardataires (laggards)

Enfin, il y a les retardataires. Ces gens ne veulent tout simplement rien avoir à voir avec les nouvelles technologies, pour diverses raisons, personnelles et économiques. Le seul moment où ils achètent un produit technologique, c'est quand il est intégré à un autre produit - par exemple, un microprocesseur intégré au système de freinage d'une nouvelle voiture - de sorte qu'ils ne savent même pas qu'il est là. Du point de vue du développement du marché, les retardataires sont généralement considérés comme ne méritant aucune attention quelconque.

Les commentaires sont de courts ajouts utilisés pour fournir une observation ou un retour. Ils sont intentionnellement limités en taille et en format.


Vous devez renseigner ce champ

Votre exemple


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégorie:
Innovation

Le progrès sans planification est appelé évolution.

| Approuvé
Catégories:
Créativité
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer.
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer.
GIF
bigblueboo via Tumblr

La perfection est atteinte non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer.

| Approuvé
Catégories:
Créativité
[plateau du projet] La plupart des projets tombent dans le piège de l'excitation disparue avant qu'un nouveau projet ne soit lancé. [plateau du projet] La plupart des projets tombent dans le piège de l'excitation disparue avant qu'un nouveau projet ne soit lancé.
Devon Stern via Dribbble

Le plateau du projet est jonché de carcasses d'idées mortes qui n'ont jamais vu le jour. Que faisons-nous ? Nous générons simplement une nouvelle idée. Nous le faisons encore et encore et encore. Ce que nous continuons à faire, c'est que nous nous échappons de ce plateau de projet avec une nouvelle idée, et instantanément nous retournons à ce haut niveau d'excitation, cette volonté d'exécution. Et c'est pourquoi il y a plus de romans à moitié écrits dans le monde qu'il n'y a de romans.

| Approuvé
Catégories:
Innovation
Les révolutions technologiques appellent des innovations sociales et politiques Les révolutions technologiques appellent des innovations sociales et politiques
FRAN S CANO via arstation

(...) En bref, l'histoire de la première révolution technologique (ndlr, l’irrigation) de l'homme indique ce qui suit :

1. Les révolutions technologiques créent un besoin objectif d'innovations sociales et politiques. Elles créent également le besoin d'identifier les domaines dans lesquels de nouvelles institutions sont nécessaires et ceux dans lesquels les anciennes sont devenues obsolètes.

2. Les nouvelles institutions doivent être adaptées aux nouveaux besoins spécifiques.Il existe de bonnes réponses sociales et politiques à la technologie et de mauvaises réponses sociales et politiques. Dans la mesure où seule une réponse institutionnelle adéquate peut suffire, la société et le gouvernement sont largement circonscrits par les nouvelles technologies.

3. Mais les valeurs que ces institutions tentent de réaliser, les buts humains et sociaux auxquels elles s'appliquent et, ce qui est peut-être le plus important, l'accent mis sur un but plutôt qu'un autre, sont largement sous le contrôle humain. La structure osseuse, la substance dure d'une société, est prescrite par les tâches qu'elle doit accomplir. Mais l'éthique de la société est entre les mains de l'homme et est en grande partie une question de « comment » plutôt que de « quoi ».

| Approuvé
Catégorie:
Innovation
La simplicité peut être d'une extrême complexité
La simplicité peut être d'une extrême complexité
GIF
eternellement sensuelle via Tumblr

Simple peut être plus difficile que complexe. Vous devez travailler dur afin que votre pensée devienne claire, et que vous puissiez la rendre simple. Mais cela en vaut la peine, car une fois que vous y êtes arrivé, vous pourrez déplacer des montagnes.

| Approuvé
Row:Column:
×
Row:Column:
×