|
1 minute de lecture

[Erreur d'attribution fondamentale] Nous acceptons trop facilement les explications basées sur la personnalité alors que nous devrions également mesurer les explications situationnelles

[Erreur d'attribution fondamentale] Nous acceptons trop facilement les explications basées sur la personnalité alors que nous devrions également mesurer les explications situationnelles [Erreur d'attribution fondamentale] Nous acceptons trop facilement les explications basées sur la personnalité alors que nous devrions également mesurer les explications situationnelles
Source: konkretegifs via tumblr
Taille de la police
A
12 24 17
A

L’erreur fondamentale d’attribution réside dans notre tendance à expliquer le comportement d’une personne en fonction de facteurs internes, tels que la personnalité ou la disposition - mettant ainsi l’accent sur les caractéristiques intrinsèques de la personne – au détriment des facteurs externes.

Les gens ont un préjugé cognitif et supposent ainsi que les actions d’une personne dépendent du « type » de personne qu’ils sont, plutôt que des forces sociales et environnementales qui sont à l’œuvre. En d’autres termes, nous considérons les autres comme responsables de leur comportement lorsque de mauvaises choses leur arrivent. Nous leur reprochons leur personnalité au lieu de mettre en perspective les influences de la situation qui l’ont conduit à se retrouver dans une position difficile.

En fait, ce que nous faisons réellement, c'est de les juger rudement sans aucune rationalisation.

[Ceci n'est pas lex texte original de l'auteur]

Les commentaires sont de courts ajouts utilisés pour fournir une observation ou un retour. Ils sont intentionnellement limités en taille et en format.


Vous devez renseigner ce champ

Exemple (0)

Chargement

Votre exemple


Vous devez renseigner ce champ
Row:Column:
×
Row:Column:
×