|
1 minute de lecture

Être une personne sensible est une bénédiction

Être une personne sensible est une bénédiction Être une personne sensible est une bénédiction
Source : øjeRum via booooooom
Raisons de rester en vie
Du livre
Raisons de rester en vie
Taille de la police
A
12 24 17
A
#Sensibilité

J'ai la peau mince. Je pense que cela fait partie intégrante de la dépression et de l'anxiété.  Pour être précis, je pense être en fait une personne très susceptible de souffrir de dépression et d'anxiété... Mais je ne lutte pas, j'accepte les choses plus souvent. Voilà qui je suis. Et de toute façon, le combattre ne fait qu'empirer les choses.

Le truc, c'est d'embrasser la dépression et l'anxiété.

D'être reconnaissant pour leur présence, parce qu'on peut donc mieux assimiler l’un et l’autre et les combattre. Et finalement, j’ai fini par les apprivoiser, voir me lier d’amitié à chacun ; les remerciant pour cette nature à fleur de peau qui me caractérise.

Bien sûr, sans cette sensibilité, je n'aurais jamais connu ces jours de néant terribles. Ces jours de panique ou de léthargie. Ces jours de haine de soi, où je me noie sous des vagues invisibles. Je me sentais parfois, dans mon apitoiement sur mon sort, trop fragile pour un monde qui va de plus en plus vite, fait d'angles droits à chaque tournant, fait de nuisances. (J'adore la théorie évolutive de la dépression de Jonathan Rottenberg, c'est-à-dire l'incapacité de Jonathan Rottenberg à s'adapter au mouvement) : « Un ancien système de gestion des émotions a heurté un environnement hautement nouveau créé par une espèce remarquable ».

Mais est-ce que j'irais dans un genre de spa féerique où je demanderais un traitement pour renforcer ma carapace ? Probablement pas. Il faut ressentir la terreur de la vie pour ressentir son émerveillement.

Exemple

+ 15 points
Avez-vous vécu un ou des moments où votre sensibilité a été un avantage ?


Vous devez renseigner ce champ

Interprétation

+ 15 points
Pensez-vous que cette entrée peut avoir une autre lecture, ou que vous pouvez apporter une clarification au texte de l'auteur ?


Vous devez renseigner ce champ

Commentaire

+ 5 points
Voudriez-vous partager une opinion sur cet
article?


Vous devez renseigner ce champ


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégories:
Psychologie
1 minute de lecture

- Va revoir les roses. Tu comprendras que la tienne est unique au monde. Tu reviendras me dire adieu, et je ...

| Approuvé
Catégorie:
Psychologie
Les hommes de sens apprennent souvent de leurs ennemis Les hommes de sens apprennent souvent de leurs ennemis
Neil Blevins via Artstation

Pourtant, il est certain que les sages apprennent beaucoup de choses de leurs ennemis, car la prudence préserve toutes choses. Un ami ne peut pas vous apprendre cela, mais votre ennemi vous oblige immédiatement à l'apprendre. Par exemple, les États ont appris de leurs ennemis, et non de leurs amis, à construire de hauts murs et à posséder des navires de guerre. Et cette leçon permet de préserver les enfants, la maison et les biens.

| Approuvé
Catégorie:
Psychologie
1 minute de lecture

Mais là encore, l'autodiscipline a été d'une grande aide. J'ai dû apprendre à faire face aux gens et je n'ai ...

| Approuvé
Catégorie:
Psychologie
20 minutes de lecture

La théorie actuelle doit donc être considérée comme un programme ou un cadre suggéré pour les recherches futures et doit ...

| Approuvé
Catégorie:
Psychologie
Dire non, c'est le fondement de la pensée
Dire non, c'est le fondement de la pensée
GIF
Dani Leggard via Tumblr

Dire non.

C'est votre premier indice que quelque chose est vivant. C'est écrit non. C'est comme ça que l'on sait qu'un bébé commence à devenir une personne. Ils courent partout en disant non toute la journée, jetant leur vivacité sur tout pour voir ce à quoi ça va coller. Vous ne pouvez pas dire non si vous n'avez pas vos propres désirs, opinions et envies. Tu ne voudrais même pas.

Non, c'est le cœur de la pensée.

| Approuvé
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×