|
1 minute de lecture

La beauté est dans l'oeil de celui qui regarde

La beauté est dans l'oeil de celui qui regarde La beauté est dans l'oeil de celui qui regarde
Source: Petra Eriksson via magicandmusings
L'alchimiste
Du livre
L'alchimiste
Taille de la police
A
12 24 17
A

L'Alchimiste prit en main un livre qu'avait apporté quelqu'un de la caravane. Le volume n'avait pas de couverture, mais il put cependant identifier l'auteur : Oscar Wilde. En feuilletant les pages, il tomba sur une histoire qui parlait de Narcisse.

L'Alchimiste connaissait la légende de Narcisse, ce beau jeune homme qui allait tous les jours contempler sa propre beauté dans l'eau du lac. Il était si fasciné par son image qu'un jour il tomba dans le lac et s'y noya. À l'endroit où il était tombé, naquit une fleur qui fut appelée narcisse.

Mais ce n'était pas de cette manière qu'Oscar Wilde terminait l'histoire.

Il disait qu'à la mort de Narcisse les Oréades, divinités des bois, étaient venues au bord de ce lac d'eau douce et l'avaient trouvé transformé en urne de larmes amères.

Pourquoi pleures-tu ? demandèrent les Oréades.

- Je pleure pour Narcisse, répondit le lac.

- Voilà qui ne nous étonne guère, dirent-elles alors. Nous avions beau être toutes constamment à sa poursuite dans les bois, tu étais le seul à pouvoir contempler de près sa beauté.

- Narcisse étaient donc beau ? demanda le lac.

- Qui, mieux que toi, pouvait le savoir ? répliquèrent les Oréades, surprise. C'était bien sur les rives, tout de même, qu'il se penchait chaque jour !

Le lac resta un moment sans rien dire. Puis :

« Je pleure pour Narcisse, mais je ne m'étais jamais aperçu que Narcisse était beau. Je pleure pour Narcisse parce que, chaque fois qu'il se penchait sur mes rives, je pouvais voir, au fond de ses yeux, le reflet de ma propre beauté. »

Nous, les êtres humains, oublions généralement de voir la beauté de l'environnement. Nous sommes une bande d'égocentriques. Nous essayons de nous voir partout. Nous nous aimons trop et l'esprit étroit cherche des choses qui nous reflètent.

De JishnuVediyoor | 02/05/2020

Les commentaires sont de courts ajouts utilisés pour fournir une observation ou un retour. Ils sont intentionnellement limités en taille et en format.


Vous devez renseigner ce champ

Votre exemple


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégorie:
L'individu

L'attention est la forme la plus rare et la plus pure de la générosité...... C'est en somme le sujet de l'histoire du Graal. Seul un être prédestiné a la capacité de demander à un autre : quel est ton tourment ? Et il ne l'a pas en entrant dans la vie. Il lui faut passer par des années de nuit obscure.

-----

Source : lettre au poète Joë Bousquet, 1942
 

| Approuvé
Catégorie:
L'individu

Un écureuil qui meurt devant chez vous peut être plus intéressant pour vous à ce moment, que des hommes et des femmes qui meurent en Afrique.

| Approuvé
Catégorie:
L'individu
Toutes les choses belles ont un élément d'étrangeté
Toutes les choses belles ont un élément d'étrangeté
GIF
Club Innovation & culture France

La beauté a toujours un élément d'étrangeté. Je ne parle pas d'une forme délibérément froide d'étrangeté, car dans ce cas, ce serait une chose monstrueuse qui aurait été mis sur leur chemin. Mais je veux dire qu'il contient toujours un certain degré d'étrangeté, d'étrangeté simple, involontaire, inconsciente, et que cette forme d'étrangeté lui donne le droit d'être appelée beauté. C'est sa marque de fabrique, sa particularité. Inverser la proposition et essayer d'imaginer une beauté banale ! (…) Cet élément d'étrangeté qui constitue et définit l'individualité, sans laquelle il n'y a pas de beauté, est à l'art (et la précision de cette comparaison en excuse la trivialité) ce que l'arôme est à la cuisine ; si l'on excepte l'utilité individuelle ou le degré de valeur nutritive qu'ils contiennent, les aliments ne diffèrent les uns des autres que par l'arôme qu'ils révèlent dans la palais.

| Approuvé
Catégorie:
L'individu

Vous savez, quand vous rencontrez quelqu'un d'aussi beau et que vous lui parlez et que cinq minutes plus tard, il est aussi terne qu'une brique ? Et puis il y a d'autres personnes, quand vous les rencontrez, vous pensez : « Pas mal. Il est ok. » Et puis vous apprenez à les connaître et... et leur visage devient en quelque sorte leur visage. Comme si leur personnalité était écrite partout. Et ils se transforment en quelque chose de si beau.

------

Amy Pond, dans la série télévisée britannique Doctor Who.

| Approuvé
Catégorie:
L'individu
L'expression de quelqu'un c'est ce qui fait la beauté L'expression de quelqu'un c'est ce qui fait la beauté
Emily Blunt par Samma van Klaarbergen via Artstation

La beauté sans expression est ennuyeuse.

| Approuvé
Row:Column:
×
Row:Column:
×