|
1 minute de lecture

La plupart des entrepreneurs ne réussissent pas leur premier projet

La plupart des entrepreneurs ne réussissent pas leur premier projet La plupart des entrepreneurs ne réussissent pas leur premier projet
Source: pixel8or via Tumblr
Taille de la police
A
12 24 17
A

La route du succès est jalonnée d'échecs. La première idée que les gens ont est très rarement celle qui décollera. Lorsque vous regardez de plus près, la plupart de ce qui semble être un succès immédiat est en réalité le résultat de nombreuses tentatives antérieures qui se sont avérées infructueuses.

Les commentaires sont de courts ajouts utilisés pour fournir une observation ou un retour. Ils sont intentionnellement limités en taille et en format.


Vous devez renseigner ce champ

Exemples (2)

1

Evan Spiegel fondateur de Snapchat a d'abord co-fondé durant l'été 2010 une application appelée « Future Freshman » juste à la fin de sa deuxième année d’université. L'application a été pensée pour aider les lycéens à réussir leur entrée à l'université. Ce fut un échec total. Après avoir travaillé pendant environ un an dessus, son co-fondateur Murphy et lui-même décidèrent de fermer le service : personne ou presque ne l’utilisait

Spiegel n'a pour autant pas abandonné son rêve de construire le prochain mastodonte tech made in Sillicon Valley, et finalement lança Snapchat (d’abord sous le nom de Picaboo), qui est valorisé depuis autour de 20 milliards de dollars.

De StarianU | 12/05/2018

Les commentaires sont de courts ajouts utilisés pour fournir une observation ou un retour. Ils sont intentionnellement limités en taille et en format.


Vous devez renseigner ce champ
0

Peu de gens le savent, mais Twitter est né d’Odeo, un service de Podcast que Evan Willians (co-fondateur de respectivement Blogger, Twitter et Medium) avait fondé après avoir revendu Blogger. Après avoir construit Odeo, l’équipe se rendit compte que finalement, ils n’écoutaient pas autant de podcast qu’ils ne le pensaient. Et puis en 2005, Apple annonce que iTunes intégrerait une plateforme de podcasting, tuant dans l’œuf le business model d’Odeo. C’est lors d’un hackathon organisé par Evan pour « explorer de nouvelles directions » que l’idée de Twitter a vu le jour. Twitter est né d’un échec.

De Marc.Solimen | 15/05/2018

Les commentaires sont de courts ajouts utilisés pour fournir une observation ou un retour. Ils sont intentionnellement limités en taille et en format.


Vous devez renseigner ce champ

Votre exemple


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégorie:
Startups
Il existe toujours une possibilité de faire la différence Il existe toujours une possibilité de faire la différence
kytt3 via DeviantArt

C'est par curiosité et en regardant les opportunités de nouvelles façons que nous avons toujours tracé notre chemin chez Dell. Il y a toujours une opportunité de faire la différence.

| Approuvé
Catégorie:
Startups
L'endroit idéal pour les grandes idées est lorsqu'elles se trouvent à l'intersection de ce qui semble être une bonne et une mauvaise idée en même temps L'endroit idéal pour les grandes idées est lorsqu'elles se trouvent à l'intersection de ce qui semble être une bonne et une mauvaise idée en même temps

Peter Thiel s'est exprimé à YC (ndlr. le plus célèbre incubateur de start-up du monde) ; il dessina un diagramme de Venn qui illustre parfaitement la situation. Il a dessiné deux cercles qui se croisent, l'un étiqueté « semble être une mauvaise idée » et l'autre « est une bonne idée ». L'intersection est le point idéal pour les start-up. Ce concept est simple et pourtant le voir comme un diagramme de Venn est éclairant. Il vous rappelle qu'il y a une intersection - qu'il y a de bonnes idées qui semblent mauvaises. Il vous rappelle également que la grande majorité des idées qui semblent mauvaises sont mauvaises.

| Approuvé
Catégories:
Business
2 minutes de lecture

Juste avant de prendre l'avion pour rentrer chez nous, nous avions signé des accords avec deux usines chinoises et sommes ...

| Approuvé
Catégories:
Business

Je suis convaincu qu'environ la moitié de ce qui sépare les entrepreneurs qui réussissent de ceux qui ne réussissent pas est la pure persévérance. C'est tellement difficile. Vous y avez consacré une grande partie de votre vie. Il y a des moments tellement difficiles que je pense que la plupart des gens abandonnent. Je ne les blâme pas. C'est vraiment dur et cela consomme votre vie. Si vous avez une famille et que vous êtes au début d'une entreprise, je ne peux pas imaginer comment on pourrait y arriver. Je suis sûr que certains le font, mais c'est dur. C'est un travail de dix-huit heures par jour, sept jours par semaine pendant un certain temps. A moins d'avoir beaucoup de passion pour ce métier, vous ne survivrez pas. Vous allez y renoncer. Il faut donc que vous ayez une idée, un problème ou un tort que vous voulez corriger et qui vous passionne, sinon vous n'aurez pas la persévérance nécessaire pour y arriver. Je pense que c'est la moitié de la bataille est là.

| Approuvé
Catégorie:
Startups

Lorsque je rencontre les fondateurs de startups, mon conseil est presque toujours de « faites moins de choses ». C'est vrai pour les partenariats, les opportunités marketing, tout ce qui vous prend du temps. La grande majorité des choses sont des distractions, et très peu de choses comptent vraiment pour votre succès.

| Approuvé
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×