|
1 minute de lecture

La richesse et le pouvoir sont entre les mains de ceux qui contrôlent les plateformes, pas des créateurs de contenus

La richesse et le pouvoir sont entre les mains de ceux qui contrôlent les plateformes, pas des créateurs de contenus La richesse et le pouvoir sont entre les mains de ceux qui contrôlent les plateformes, pas des créateurs de contenus
The People's Platform
Du livre
The People's Platform
Taille de la police
A
12 24 17
A

La richesse et le pouvoir reviennent à ceux qui contrôlent les plateformes sur lesquelles nous créons, consommons et nous connectons les uns les autres. Les entreprises qui fournissent ces services et les services associés deviennent de plus en plus rentables, influentes, omniprésentes ; et de plus en plus présentes dans le dans le quotidien de nos vies ; plus que Mickey ne l’ait jamais été. En tant que tels, ils posent de nouveaux défis à la santé de notre culture.

Les commentaires sont de courts ajouts utilisés pour fournir une observation ou un retour. Ils sont intentionnellement limités en taille et en format.


Vous devez renseigner ce champ
Chargement

Votre exemple


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégorie:
Culture
La seule moralité de l'algorithme des médias sociaux est de vous optimiser en tant que consommateur. La seule moralité de l'algorithme des médias sociaux est de vous optimiser en tant que consommateur.
Eddie Lobanovskiy via Dribbble

La seule moralité de l'algorithme est de vous optimiser en tant que consommateur et dans de nombreux cas, vous devenez le produit. Il y a très peu d'exemples dans l'histoire humaine d'industries où les gens deviennent eux-mêmes des produits et celles-ci ce sont des industries effrayantes - l'esclavage et le commerce du sexe. Et maintenant, nous avons les médias sociaux.

| Approuvé
Catégorie:
Culture
1 minute de lecture

Dès lors, quelle finalité assigner aux nouveaux outils de communication ? Leur usage socialement le plus utile serait sans doute de ...

| Approuvé
Catégories:
Culture
1 minute de lecture

(…) Cette ligne de pensée démontre bien la lutte réelle qui existe pour s'identifier aux Noirs, et ce de quelque ...

| Approuvé
Catégories:
Culture
Tous les humains, quel que soit leur statut social, d’où qu’ils viennent, ont le droit de se voir reconnaître une identité de savoir.
Tous les humains, quel que soit leur statut social, d’où qu’ils viennent, ont le droit de se voir reconnaître une identité de savoir.
GIF
Matthew DiVito via Tumblr

Si autrui est une source de connaissance, la réciproque est immédiate. Moi aussi, quelle que soit ma provisoire position sociale, quelle que soit la sentence que l’institution scolaire a prononcée sur mon compte, moi aussi, je suis pour les autres une occasion d’apprentissage. Par mon expérience de vie, par mon parcours professionnel, par mes pratiques sociales et culturelles, et puisque le savoir est coextensif à la vie, j’offre des ressources de connaissances à une communauté. Même si je suis chômeur, même si je n’ai pas d’argent, même si je n’ai pas de diplôme, même si je galère dans une banlieue, même si je ne sais pas lire, je ne suis pas « nul » pour autant. Je ne suis pas interchangeable. J’ai une image, une position, une dignité, une valeur personnelle et positive sur l’Espace du savoir.

Tous les humains ont le droit de se voir reconnaître une identité de savoir.

| Approuvé
Catégorie:
Culture
1 minute de lecture

Chaque matin nous apporte des nouvelles du monde, et pourtant nous sommes pauvres en histoires dignes d'intérêt. C'est parce qu'aucun ...

| Approuvé
Row:Column:
×
Row:Column:
×