|
1 minute de lecture

L'abondance de l'information a conduit à des récits simplistes qui limitent notre capacité à comprendre un monde complexe

L'abondance de l'information a conduit à des récits simplistes qui limitent notre capacité à comprendre un monde complexe L'abondance de l'information a conduit à des récits simplistes qui limitent notre capacité à comprendre un monde complexe
Source : José Moñú via Vice
Nouvel âge des ténèbres
Du livre
Nouvel âge des ténèbres
Taille de la police
A
12 24 17
A

Nous nous trouvons aujourd'hui connectés à de vastes référentiels de connaissances, et pourtant nous n'avons pas appris à penser. En fait, c'est le contraire qui est vrai : ce qui devait éclairer le monde dans la pratique l'assombrit. L'abondance de l'information et la pluralité des visions du monde qui nous sont aujourd'hui accessibles par l'internet ne produisent pas une réalité consensuelle cohérente, mais une réalité concurrencée par l'insistance des fondamentalistes sur les récits simplistes, les théories du complot et la politique post-factuelle. C'est sur cette contradiction que porte l'idée d'une nouvelle ère sombre : une ère dans laquelle la valeur que nous avons accordée à la connaissance est détruite par l'abondance de cette marchandise rentable, et dans laquelle nous regardons autour de nous à la recherche de nouvelles façons de comprendre le monde.

Exemple

+ 15 points
Connaissez-vous un exemple, un fait, une preuve, une expérience personnelle qui étayerait cette théorie ?


Vous devez renseigner ce champ

Interprétation

+ 15 points
Pensez-vous que cette entrée peut avoir une autre lecture, ou que vous pouvez apporter une clarification au texte de l'auteur ?


Vous devez renseigner ce champ

Commentaire

+ 5 points
Voudriez-vous partager une opinion sur cet
article?


Vous devez renseigner ce champ


Vous devez renseigner ce champ
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×