|
2 minutes de lecture

L'adoption de la technologie se fait en 4 étapes

L'adoption de la technologie se fait en 4 étapes L'adoption de la technologie se fait en 4 étapes
Source: Auteur inconnu via Pinterest
Crossing the Chasm
Du livre
Crossing the Chasm
Taille de la police
A
12 24 17
A

Cycle de diffusion de l'innovationCycle de diffusion de l'innovation

Innovateurs (innovators)

Les innovateurs recherchent proactivement, souvent avec passion, les nouveaux produits à forte dimension technologique. Ils les recherchent parfois même avant qu'un programme de marketing formel ait été lancé par l’entreprise. La technologie est un centre d'intérêt majeur dans leur vie, quelle qu’en soit sa fonction ; ainsi les innovateurs sont intrigués par toute avancée fondamentale et achètent volontiers de nouveaux produits pour le plaisir d'explorer les propriétés offertes par ce nouveau dispositif désormais à leur portée. Il y a peu d'innovateurs dans un segment de marché donné, mais les gagner au début d'une campagne de marketing est néanmoins important, car leur approbation rassure les autres acteurs sur le marché pour qui le produit pourrait s’avérer intéressant.

Premiers adeptes (early adopters)

Les premiers adeptes, comme les innovateurs, achètent de nouveaux concepts produits très tôt dans leur cycle de vie, mais contrairement aux innovateurs, ce ne sont pas des technologues. Ce sont plutôt des gens qui trouvent facile d'imaginer, de comprendre et d'apprécier les avantages d'une nouvelle technologie, et de relier ces avantages potentiels à une application personnelle d’un problème qu’ils rencontrent. Chaque fois qu'ils trouvent ce type d’innovation, les premiers adeptes sont prêts à fonder leurs décisions sur ce simple fait : les premiers adeptes ne s'appuient pas sur des avis ou recommandations provenant de leur cercle ou d’autre publications pour prendre leurs décisions, ils se fient à leur propre intuition, et passent à l’acte (achètent). Les premiers adeptes représentent un segment essentiel pour ouvrir tout nouveau segment de marché de haute technologie.

Majorité précoce (Early majority)

La majorité précoce partage en partie avec les premiers adeptes le fait qu’ils s’identifient et ont un lien avec la technologie, mais ils sont animés avant tout par un sens aigu de la pratique. Ils savent que beaucoup de ces nouvelles inventions finissent comme des modes passagères, donc ils préfèrent attendre et voir comment les autres font avant d'acheter eux-mêmes. Ils veulent, en d’autres termes avoir des références solides avant d'investir. Parce que c’est l’un des segments les plus grand - environ un tiers de la courbe de diffusion -, convaincre la majorité précoce est essentiel pour garantir la croissance et que l’innovation commence à générer des profits pour ses créateurs.

Majorité tardive (Late majority)

La majorité tardive présente beaucoup de similitudes avec la majorité précoce, mais diffère sur un point fondamental : alors que la majorité précoce est à l'aise avec sa capacité à manipuler un produit technologique, ce n'est pas le cas des membres de la majorité tardive. En conséquence, ces derniers attendent longuement que quelque chose soit devenu la norme. Et même alors, ils restent frileux et ont tendance à acheter seulement auprès de grandes marques reconnues. Comme la majorité précoce, ce groupe comprend environ un tiers de la population acheteuse totale. Les courtiser est très rentable : les marges bénéficiaires diminuent à mesure que les produits arrivent à maturité, les coûts de vente aussi, et pratiquement tous les coûts de R & D ont déjà été amortis.

Retardataires (laggards)

Enfin, il y a les retardataires. Ces gens ne veulent tout simplement rien avoir à voir avec les nouvelles technologies, pour diverses raisons, personnelles et économiques. Le seul moment où ils achètent un produit technologique, c'est quand il est intégré à un autre produit - par exemple, un microprocesseur intégré au système de freinage d'une nouvelle voiture - de sorte qu'ils ne savent même pas qu'il est là. Du point de vue du développement du marché, les retardataires sont généralement considérés comme ne méritant aucune attention quelconque.

Les commentaires sont de courts ajouts utilisés pour fournir une observation ou un retour. Ils sont intentionnellement limités en taille et en format.


Vous devez renseigner ce champ

Exemple (0)

Chargement

Votre exemple


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégorie:
Innovation
La simplicité peut être d'une extrême complexité
La simplicité peut être d'une extrême complexité
GIF
eternellement sensuelle via Tumblr

Simple peut être plus difficile que complexe. Vous devez travailler dur afin que votre pensée devienne claire, et que vous puissiez la rendre simple. Mais cela en vaut la peine, car une fois que vous y êtes arrivé, vous pourrez déplacer des montagnes.

| Approuvé
Catégorie:
Innovation
Les innovations peuvent demander plusieurs décennies avant d'être commercialisées Les innovations peuvent demander plusieurs décennies avant d'être commercialisées
Karolis Žiūkas via Artstation

Parmi les 14 innovations considérées dans une étude réalisée en 2015, le délai moyen entre l'invention et la commercialisation à grande échelle est de … 39 ans.

_____

Source : 

Innovation timelines from invention to Maturiy  - UKERC Technology and Policy Assessment, 2015

| Approuvé
Catégorie:
Innovation
Les technologies les plus évidentes s’effacent Les technologies les plus évidentes s’effacent
Triglav LAB via Behance

Les technologies les plus profondes sont celles qui disparaissent. Elles se faufilent dans le tissu de la vie quotidienne jusqu'à en être indissociables.

| Approuvé
Catégorie:
Innovation

Lorsque vous commencez à essayer de résoudre un problème, les premières solutions qui vous apparaissent sont souvent trop complexes. La plupart des gens s’arrêtent là. Mais si vous continuez à ressentir réellement ce problème, à le disséquer davantage ; vous parviendrez la plupart du temps à trouver des solutions à la fois très simples et très élégantes. En quelques mots, Steve a magnifiquement résumé la différence entre Apple et de nombreuses autres sociétés : dès que Apple propose une solution à un problème, il s’agit plus d’un début que d’une fin. C’est en retirant les couches de complexité les unes après les ...

| Approuvé
Catégorie:
Innovation
Le changement est la vraie mesure de l’innovation Le changement est la vraie mesure de l’innovation
Florian NICOLLE via Behance

La meilleure - peut-être le seule ? - mesure réelle et directe de « l'innovation » est le changement du comportement humain.

| Approuvé
Row:Column:
×
Row:Column:
×