|
1 minute de lecture

Le meilleur intermédiaire entre le désespoir et l'espoir est une bonne nuit de sommeil.

Le meilleur intermédiaire entre le désespoir et l'espoir est une bonne nuit de sommeil. Le meilleur intermédiaire entre le désespoir et l'espoir est une bonne nuit de sommeil.
Pourquoi nous dormons
Du livre
Pourquoi nous dormons
Taille de la police
A
12 24 17
A

Le meilleur intermédiaire entre le désespoir et l'espoir est une bonne nuit de sommeil.

Exemple

+ 15 points
Connaissez-vous un exemple, un fait, une preuve, une expérience personnelle qui étayerait cette théorie ?


Vous devez renseigner ce champ

Interprétation

+ 15 points
Pensez-vous que cette entrée peut avoir une autre lecture, ou que vous pouvez apporter une clarification au texte de l'auteur ?


Vous devez renseigner ce champ

Commentaire

+ 5 points
Voudriez-vous partager une opinion sur cet
article?


Vous devez renseigner ce champ


Vous devez renseigner ce champ
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×