|
2 minutes de lecture

Les hommes ont un penchant à la paresse

Les hommes ont un penchant à la paresse Les hommes ont un penchant à la paresse
Source: Juppi Juppsen via Giphy
Considérations inactuelles
Du livre
Considérations inactuelles
Taille de la police
A
12 24 17
A

Ce voyageur, qui avait vu beaucoup de pays et de peuples, et visité plusieurs parties du monde, et à qui l’on demandait quel était le caractère général qu’il avait retrouvé chez tous les hommes, répondait que c’était leur penchant à la paresse. Certaines gens penseront qu’il eût pu répondre avec plus de justesse : ils sont tous craintifs. Au fond, tout homme sait fort bien qu’il n’est sur la terre qu’une seule fois, en un exemplaire unique, et qu’aucun hasard, si singulier qu’il soit, ne réunira, pour la seconde fois, en une seule unité, quelque chose d’aussi multiple et d’aussi curieusement mêlé que lui. Il le sait, mais il s’en cache, comme s’il avait mauvaise conscience. Pourquoi ? Par crainte du voisin, qui exige la convention et s’en enveloppe lui-même. Mais qu’est-ce qui force l’individu à craindre le voisin, à penser, à agir selon le mode du troupeau, et à ne pas être content de lui-même ? La pudeur peut-être chez certains, mais ils sont rares. Chez le plus grand nombre, c’est le goût des aises, la nonchalance, bref ce penchant à la paresse dont parle le voyageur. Il a raison : les hommes sont encore plus paresseux que craintifs, et ce qu’ils craignent le plus ce sont les embarras que leur occasionneraient la sincérité et la loyauté absolues. Les artistes seuls détestent cette attitude relâchée, faite de convention et d’opinions empruntées, et ils dévoilent le mystère, ils montrent la mauvaise conscience de chacun, affirmant que tout homme est un mystère unique. Ils osent nous montrer l'homme tel qu'il est lui-même et lui seul, jusque dans tous ses mouvements musculaires ; et mieux encore, que, dans la stricte conséquence de son individualité, il est beau et digne d'être contemplé, qu'il est nouveau et incroyable comme toute œuvre de la nature, et nullement ennuyeux. Quand le grand penseur méprise les hommes, il méprise leur paresse, car c'est à cause d'elle qu'ils ressemblent à une marchandise fabriquée, qu'ils paraissent sans intérêt, indignes qu'on s'occupe d'eux et qu'on les éduque. L'homme qui ne veut pas faire partie de la masse n'a qu'à cesser de s'accommoder de celle-ci ; qu'il obéisse à sa conscience qui lui dit : « Sois toi-même ! Tout ce que tu fais maintenant, tout ce que tu penses et tout ce que tu désires, ce n'est pas toi qui le fais, le penses et le désires. »

Toute jeune âme entend cet appel de jour et de nuit, et il la fait frémir, car elle devine la mesure de bonheur qui lui est départie de toute éternité quand elle songe à sa véritable délivrance. Mais ce bonheur elle ne saurait l'atteindre d'aucune façon, tant qu'elle demeure prisonnière dans les chaînes des opinions et de la crainte. Et combien, sans cette délivrance, la vie peut être désespérante et dépourvue de signification ! Il n'y a pas, dans la nature, de créature plus morne et plus répugnante que l'homme qui a échappé à son génie, et qui maintenant louche à droite et à gauche, derrière lui et partout.

Les commentaires sont de courts ajouts utilisés pour fournir une observation ou un retour. Ils sont intentionnellement limités en taille et en format.


Vous devez renseigner ce champ

Votre exemple


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégorie:
L'individu

L'attention est la forme la plus rare et la plus pure de la générosité...... C'est en somme le sujet de l'histoire du Graal. Seul un être prédestiné a la capacité de demander à un autre : quel est ton tourment ? Et il ne l'a pas en entrant dans la vie. Il lui faut passer par des années de nuit obscure.

-----

Source : lettre au poète Joë Bousquet, 1942
 

| Approuvé
Catégorie:
L'individu

N'essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur.

------

Source : magasine LIFE, 2 mai 1955

| Approuvé
Catégorie:
L'individu
1 minute de lecture

L'Alchimiste prit en main un livre qu'avait apporté quelqu'un de la caravane. Le volume n'avait pas de couverture, mais il ...

| Approuvé
Catégorie:
L'individu

Un écureuil qui meurt devant chez vous peut être plus intéressant pour vous à ce moment, que des hommes et des femmes qui meurent en Afrique.

| Approuvé
Catégorie:
L'individu
Toutes les choses belles ont un élément d'étrangeté
Toutes les choses belles ont un élément d'étrangeté
GIF
Club Innovation & culture France

La beauté a toujours un élément d'étrangeté. Je ne parle pas d'une forme délibérément froide d'étrangeté, car dans ce cas, ce serait une chose monstrueuse qui aurait été mis sur leur chemin. Mais je veux dire qu'il contient toujours un certain degré d'étrangeté, d'étrangeté simple, involontaire, inconsciente, et que cette forme d'étrangeté lui donne le droit d'être appelée beauté. C'est sa marque de fabrique, sa particularité. Inverser la proposition et essayer d'imaginer une beauté banale ! (…) Cet élément d'étrangeté qui constitue et définit l'individualité, sans laquelle il n'y a pas de beauté, est à l'art (et la précision de cette comparaison en excuse la trivialité) ce que l'arôme est à la cuisine ; si l'on excepte l'utilité individuelle ou le degré de valeur nutritive qu'ils contiennent, les aliments ne diffèrent les uns des autres que par l'arôme qu'ils révèlent dans la palais.

| Approuvé
Row:Column:
×
Row:Column:
×