|
Précédent Suivant
1 minute de lecture

Les initiatives de changement échouent principalement en raison de l’absence d'objectifs et d’étapes intermédiaires clairement définis

Les initiatives de changement échouent principalement en raison de l’absence d'objectifs et d’étapes intermédiaires clairement définis Les initiatives de changement échouent principalement en raison de l’absence d'objectifs et d’étapes intermédiaires clairement définis
Source: BCG
Taille de la police
A
12 24 17
A

Le changement, ça a du bon, surtout dans le monde de l’entreprise où la compétitivité est accrue. Les entreprises à même de conduire des changements sont celles qui auront le plus de chance d’être pérennes. Cependant, toute initiative d’évolution ne débouche pas sur une réussite, 50 à 70% conduisant à l’échec. Comprendre l’échec est alors crucial pour prendre de nouvelles résolutions et faire partie des 30% gagnants. Réussir à changer l’entreprise pour la mener vers de nouveaux de niveaux de performance tient à deux facteurs principaux :

- Définir clairement les étapes et les objectifs de votre changement ;

- Impliquertous les niveaux de l’entreprise, et plus particulièrement la direction.

L’absence de ces deux points est soulignée par The Economist : A change for the better, Steps for successful business transformation (2008) comme étant la cause majeure de l’échec des initiatives de changement au sein des entreprises. Afin d’éviter ces écueils, le BCG préconise une approche globale qui repose sur quatre facteurs essentiels : une exécution exemplaire, un sponsorship et une gouvernance claire, un management fort et une organisation engagée.

_____

Source :

Why change initiativers fail ?, BCG,

A change for the better, Steps for successful business transformation A report from the Economist Intelligence Unit, The Economist, 2008


Vous devez renseigner ce champ
Choisissez la langue de l’article que vous souhaitez éditer: ENFR

Please not comments are subject to moderators approval

0 exemple

Chargement

Votre exemple


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégories:
Business
Le dernier effort pour toute tâche est ce qui demande le plus de travail Le dernier effort pour toute tâche est ce qui demande le plus de travail
tomaszmro

Les derniers 10% représentent 90% du travail

Catégories:
L'individu et son entourage
Seul devant une situation intimidante, tenez-vous comme si dix mille des vôtres étaient à vos côtés Seul devant une situation intimidante, tenez-vous comme si dix mille des vôtres étaient à vos côtés
Maya Angelou de Henry Lee Battle

Oprah Winfrey disait dans l'une des interviews :

« Il y a une merveilleuse phrase de Maya Angelou, tirée d'un poème qu'elle a écrit s’intitulant « À nos grands-mères », elle y dit :

« J’avance seule, mais me tiens devant vous comme dix mille. ».

Donc quand j’entre dans une pièce, et en particulier avant que je ne commence quelque chose de vraiment difficile, une situation où je sens que je vais être face à certaines difficultés ; je m'assoie et pense à la force des dix mille. »

Catégorie:
Management & RH
La loi de Brook nous enseigne que d'ajouter des ressources humaines à un projet de développement informatique en retard, ne le fait que le retarder plus encore La loi de Brook nous enseigne que d'ajouter des ressources humaines à un projet de développement informatique en retard, ne le fait que le retarder plus encore

La loi de Brook stipule que lorsqu'une personne est ajoutée à une équipe de développement et que le projet est déjà en retard, la durée du projet ne fera que ralentir, et non raccourcir. La loi de Brooks est reconnue applicable à tout projet complexe impliquant de nombreuses personnes qui interagissent ensemble, pas seulement pour le génie logiciel.

Catégories:
Management & RH
Pour surmonter l'échec, il est nécessaire de reconnaître (a) la douleur et, (b) que c'est la conséquence inévitable quant on entreprend quelque chose de nouveau. Le succès viendra en temps voulu Pour surmonter l'échec, il est nécessaire de reconnaître (a) la douleur et, (b) que c'est la conséquence inévitable quant on entreprend quelque chose de nouveau. Le succès viendra en temps voulu
Julien Pacaud via Tumblr

Nous devons entrevoir l'échec différemment.

Je ne suis pas le premier à dire que l'échec, lorsqu'il est abordé de la bonne façon, peut se révéler être l’opportunité de grandir. Mais la façon dont la plupart des gens interprètent cette affirmation, est que les erreurs sont un mal nécessaire. Les erreurs ne sont pas un mal nécessaire. L’échec n’est pas « mauvais ».

L’échec est la conséquence inévitable de toute nouvelle entreprise (et en tant que tel, devraient être considéré comme apportant de la valeur - sans lui il n’y aurait pas d’originalité en ce monde). Et pourtant, même si je dis qu’embrasser l'échec est une partie importante de l'apprentissage, je reconnais également qu’accepter cette vérité ne suffit pas.

C'est parce que l'échec est douloureux, et nos sentiments à propos de cette douleur tendent à brouiller notre compréhension de la valeur de l’échec. Pour démêler les bons des mauvais côtés de l'échec, nous devons reconnaître qu’il incarne à la fois la douleur, et l’opportunité de grandir.

Catégorie:
Management & RH

Si vous donnez une bonne idée à une équipe médiocre, ils vont tout bousiller. Si vous donnez une idée médiocre à une équipe brillante, ils la réparent ou la jettent et proposent quelque chose de mieux.

Row:Column:
×
Row:Column:
×