|
1 minute de lecture

Les mariages heureux les sont grâce à l’amitié

Les mariages heureux les sont grâce à l’amitié Les mariages heureux les sont grâce à l’amitié
Source : OEART 오이아트 via Artstation
Taille de la police
A
12 24 17
A
#Mariage

Ce n'est pas un manque d'amour, mais un manque d'amitié qui rend les mariages malheureux.

Exemple (1)

+ 15 points
Votre partenaire est-elle votre meilleure ami(e) ? Pensez-vous que c’est plus cette amitié plutôt que l’amour qui vous lie


Vous devez renseigner ce champ
0

L'amitié engendre la patience et la compréhension ; ce qui engendre ULTIMEMENT l'amour 💕

De ShanellBlack | 22/05/2021 |

Commentaire

+ 5 points
Voudriez-vous partager une opinion sur cet
article?


Vous devez renseigner ce champ


Vous devez renseigner ce champ

Commentaire

+ 5 points
Voudriez-vous partager une opinion sur cet
article?


Vous devez renseigner ce champ


Vous devez renseigner ce champ

Interprétation

+ 15 points
Pensez-vous que cette entrée peut avoir une autre lecture, ou que vous pouvez apporter une clarification au texte de l'auteur ?


Vous devez renseigner ce champ

Commentaire

+ 5 points
Voudriez-vous partager une opinion sur cet
article?


Vous devez renseigner ce champ


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégorie:
Relations humaines

Nous n'aimons pas tant les gens pour le bien qu'ils nous ont fait, que pour le bien que nous leur faisons.

| Approuvé
Catégorie:
Relations humaines

Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction.

| Approuvé
Catégorie:
Relations humaines
2 minutes de lecture

La civilité et la politesse consistent essentiellement, si je ne suis pas trompé, en une sorte de façon de traiter ...

| Approuvé
Catégories:
Management & RH
1 minute de lecture

[Oprah Winfrey disait dans l'une des interviews] Il y a une merveilleuse phrase de Maya Angelou, tirée d'un poème qu'elle ...

| Approuvé
Catégorie:
Relations humaines

Selon les chercheurs de l'Université de Duke, nous ne sommes pas seulement attirés par les gens qui sourient, mais nous avons aussi tendance à nous souvenir de leur nom. Dans une étude IRMf (imagerie par résonance magnétique fonctionnelle) de 2008, les professeurs Takashi Tsuldura et Roberto Cabeza ont montré à leurs sujets des photos de personnes souriantes et non souriantes, suivies de leur nom, par exemple « Julia », « Mélanie », « Laura », etc. Les résultats ont montré que les cortex orbitofrontaux des sujets - la région du cerveau associée au traitement des récompenses - étaient plus actifs lorsque les sujets apprenaient et se rappelaient les noms des personnes souriantes. « Nous sommes sensibles aux signaux sociaux positifs », explique M. Cabeza. « Nous voulons nous souvenir des personnes qui ont été gentilles avec nous, au cas où nous interagirions avec elles à l'avenir ».

| Approuvé
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×