|
2 minutes de lecture

Les meilleurs moments de notre vie ne sont pas les moments de détente

Les meilleurs moments de notre vie ne sont pas les moments de détente Les meilleurs moments de notre vie ne sont pas les moments de détente
Source: Mikhail Sedov via Behance
Flow: The Psychology of Optimal Experience
Du livre
Flow: The Psychology of Optimal Experience
Taille de la police
A
12 24 17
A

Le « flow » signifie être complètement impliqué dans une activité pour ce qu’elle est. L'ego tombe. Le temps passe. Chaque action, mouvement et pensée découle inévitablement de la précédente, tout comme jouer du jazz. Tout votre être est impliqué et vous utilisez vos compétences au maximum.

Contrairement aux attentes, le flow ne se produit généralement pas pendant les moments de détente et de divertissement, mais plutôt lorsque nous sommes activement impliqués dans une entreprise difficile, dans une tâche qui pousse nos capacités mentales et physiques à leurs limites. Quelle que soit l’activité. Travailler sur une tâche stimulante, surfer sur une vague énorme ou enseigner à son enfant les lettres de l’alphabet sont le genre d’expériences qui concentrent notre être tout entier dans un élan d’énergie harmonieux qui nous font sortir de l’anxiété et de l’ennui qui caractérisent terriblement la vie quotidienne.

L’utilisation bien équilibrée de nos compétences procure un sentiment de contrôle sur nos actions. Cependant, comme nous sommes trop occupés pour penser à nous-mêmes, peu importe que nous contrôlions ou non, que nous gagnions ou que nous perdions. Nous ressentons souvent un sentiment de transcendance, comme si les limites du moi avaient été dépassées. Le marin ne fait qu'un avec le vent, le bateau et la mer ; le chanteur ressent un mystérieux sentiment d'harmonie universelle. Dans ces moments, la conscience du temps disparaît et les heures semblent défiler sans que nous nous en apercevions.

Mais pour transformer toute existence en expérience de flux, il ne suffit pas d'apprendre simplement à contrôler les états de conscience moment par moment. Il est également nécessaire d'avoir un contexte global d'objectifs pour que les événements de la vie quotidienne aient un sens. Si une personne passe d'une activité à une autre sans ordre de connexion, il sera difficile à la fin de sa vie de revenir sur le passé et de trouver un sens à ce qui s'est passé. Créer de l'harmonie dans tout ce que l'on fait est le dernier élément que la théorie du flow enseigne à ceux qui souhaitent acquérir une expérience optimale. C’est une tâche qui implique de transformer la totalité de la vie en une seule activité à flux unique, faite d’objectifs unifiés qui construisent une constance dans notre raison d’être.

Source : 

Changing Existence into Flow

Les commentaires sont de courts ajouts utilisés pour fournir une observation ou un retour. Ils sont intentionnellement limités en taille et en format.


Vous devez renseigner ce champ

Exemple (0)

Chargement

Votre exemple


Vous devez renseigner ce champ
Autres entrées pour « Flow: The Psychology of Optimal Experience »
Articles similaires
Catégories:
Psychologie
1 minute de lecture

- Va revoir les roses. Tu comprendras que la tienne est unique au monde. Tu reviendras me dire adieu, et je ...

| Approuvé
Catégorie:
Psychologie

Les humains opèrent selon le principe du moindre effort : si plusieurs chemins s’offrent à nous, nous choisirons le plus facile. Ce principe fondamental qui régit toute action humaine, animale ou même émanant d'une machine intelligente, que ce soit en communication verbale ou si nous sommes simplement à la recherche de quelque chose, se traduit par l’intention subconsciente d’utiliser le moins d’énergie possible pour accomplir une tâche.

| Approuvé
Catégories:
Psychologie
Les événements sportifs internationaux ont une influence sur notre appréciation du bien-être Les événements sportifs internationaux ont une influence sur notre appréciation du bien-être
Yann Dalon

Le sentiment d’identification très fort à l'équipe nationale qui se révèle lors d’évènement sportifs tel qu’une Coupe du Monde de Football, associé à celui d’une grande fierté, est nommé par les chercheurs « l'effet de bien-être lors des méga événements sportifs ». De tels événements facilitent les liens sociaux et ont une influence directe sur nos émotions : ils sont source de joie et de frustration, de colère et de fierté, de dépression et d'enthousiasme. Ils ont un pouvoir sur ce que les psychologues appellent le « bien-être subjectif ». Ce bien-être subjectif, un des concepts clés en psychologie positive, est en d'autres termes la propre évaluation que nous nous faisons de notre niveau de bonheur.

_____

Source : Soccer results affect subjective well-being, but only briefly: a smartphone study during the 2014 FIFA World Cup, 2015

| Approuvé
Catégorie:
Psychologie
1 minute de lecture

Percevez le message dans les exemples suivants : « Tu as appris si vite ! Tu es tellement intelligent ! » « Regarde ce dessin ...

| Approuvé
Catégorie:
Psychologie
Le choix est une belle chose, mais le choix peut aussi être tyrannique
Le choix est une belle chose, mais le choix peut aussi être tyrannique
GIF
littleplasticthings via Tumblr

Quand les gens n'ont pas le choix, la vie est presque insupportable. Au fur et à mesure que le nombre de choix disponibles augmente, comme c'est le cas dans notre culture de consommation, l'autonomie, le contrôle et la libération que cette variété apporte sont puissants et positifs. Mais à mesure que le nombre de choix ne cesse d'augmenter, les aspects négatifs d'une multitude d'options commencent à apparaître. Au fur et à mesure que le nombre de choix augmente, les négatifs s'intensifient jusqu'à ce que nous soyons surchargés. A ce stade, le choix ne libère plus, mais débilite, démoralise. On pourrait même dire qu'il tyrannise.

| Approuvé
Row:Column:
×
Row:Column:
×