|
1 minute de lecture

Nous passons notre vie entière à courrir après les choses sans jamais vraiment les attraper

Nous passons notre vie entière à courrir après les choses sans jamais vraiment les attraper Nous passons notre vie entière à courrir après les choses sans jamais vraiment les attraper
Source: jemangeunepomme via Tumblr
L'animal moral
Du livre
L'animal moral
Taille de la police
A
12 24 17
A

Dans toutes ces assauts sur les sens, il y a une grande sagesse - non seulement sur le caractère addictif des plaisirs, mais aussi sur leur caractère éphémère. L'essence de la dépendance, après tout, est que le plaisir a tendance à s’épuiser de lui-même et à laisser l'esprit agité, affamé, réclamant encore plus. L'idée qu'un dollar de plus, une chose supplémentaire, un échelon de plus gravit sur l'échelle, et nous serons rassasié ; reflète un malentendu sur la nature humaine - un malentendu, en outre, qui est inhérent à la nature humaine ; nous sommes conçus pour penser que le prochain grand but apportera le bonheur, et le bonheur est conçu pour s'évaporer peu après que nous l’avons eu atteint. La sélection naturelle a un sens de l'humour malicieux ; elle nous entraîne avec une série de promesses et nous dit : « c’était juste pour rire ». Comme le dit la Bible : « Tout le travail de l'homme est pour sa bouche, et pourtant l'appétit n'est jamais comblé ". De toute évidence, nous passons toute notre vie à rechercher sans jamais vraiment trouver.

Le conseil des sages – que nous refusions de nous plier à ces règles - n'est rien de moins qu'une incitation à la mutinerie, à la révolte contre notre créateur. Les plaisirs sensuels sont le fouet que la sélection naturelle utilise pour nous contrôler afin de nous garder sous le joug de son système de valeurs déformées.

Les commentaires sont de courts ajouts utilisés pour fournir une observation ou un retour. Ils sont intentionnellement limités en taille et en format.


Vous devez renseigner ce champ

Exemple (0)

Chargement

Votre exemple


Vous devez renseigner ce champ
Autres entrées pour « L'animal moral »
Articles similaires
Catégories:
Psychologie
1 minute de lecture

- Va revoir les roses. Tu comprendras que la tienne est unique au monde. Tu reviendras me dire adieu, et je ...

| Approuvé
Catégories:
Motivation
1 minute de lecture

Vous vous demandez probablement quand les choses changeront-elles ? Quand est-ce que ça va commencer à aller mieux ? Bien, j'ai une ...

| Approuvé
Catégories:
Sciences humaines
Les deux dimensions nécessaires à la réalisation : motivation et volonté
Les deux dimensions nécessaires à la réalisation : motivation et volonté
GIF
Auteur inconnu via Tumblr

[À propos de l’expérimentation d’Angela Duckworth - universitaire américaine et psychologue]

Duckworth divise la mécanique de la réussite en deux dimensions distinctes : la motivation et la volition (i.e acte de volonté). Chacune, dit-elle, est nécessaire pour atteindre des objectifs à long terme, mais aucune ne suffit à elle-même. La plupart d'entre nous sont familiers la sensation induite par une grande motivation, mais manquent de volition : vous pouvez être extrêmement motivé pour perdre du poids par exemple, mais à moins que vous n’en ayez vraiment la volonté - le contrôle de soi - de renoncer à ces succulentes cerise danoise d’aller soulever des ...

| Approuvé
Catégories:
Biologie
1 minute de lecture

(...) ce chaînage de concepts et de parties du corps et de sensations crée ce que le scientifique Antonio Damasio appelle ...

| Approuvé
Catégories:
Business
L’idée que vous voulez faire passer doit permettre aux gens de se sublimer eux-mêmes en la relayant L’idée que vous voulez faire passer doit permettre aux gens de se sublimer eux-mêmes en la relayant
Kurt Chang via Behance

A quoi ceux qui parlent d’un produit ou d’un service ressemblent quand ils le font ? La plupart des gens préfèrent avoir l’air intelligent que stupide, riche que pauvre, et cool que geek. Tout comme les vêtements que nous portons et les voitures que nous conduisons, ce dont nous parlons influence la façon dont les autres nous voient. C’est de la « monnaie sociale ». Connaître des choses intéressantes, comme un mixeur qui peut déchirer un iPhone, donne l'impression que les gens sont perspicaces et avertis. Donc, pour faire parler les gens, nous devons élaborer des messages qui les aident à obtenir les impressions souhaitées. Vous devez trouver ce qui rend l’idée remarquable et valorisante, et faire en sorte que les gens se sentent comme des personnes initiées. Vous devez tirer parti des mécanismes de jeu pour donner aux gens des moyens d'atteindre leurs objectifs et fournir des symboles visibles du statut qu'ils peuvent montrer aux autres.

| Approuvé
Row:Column:
×
Row:Column:
×