|
1 minute de lecture

Pas de but, pas d'émotion positive

Pas de but, pas d'émotion positive Pas de but, pas d'émotion positive
Source : Fitrah Nanda Ar Ridho E via Pinterest (rognée)
Taille de la police
A
12 24 17
A
#But
#Sens (spiritualité)

Pourquoi avoir un objectif ?

Eh bien, c'est facile.

Pas de but, pas d'émotion positive. Parce que vous ne ressentez une émotion positive qu'en remarquant que vous vous dirigez vers un but, et donc si vous n'avez pas de but, eh bien vous ne pouvez pas avoir d'émotion positive. Il vaut donc mieux avoir un but. Vous pourriez dire "quel devrait être le but ?"  Nous pourrions commencer par dire que n'importe quel but est mieux que pas de but du tout, et peut-être que c'est un but qui vous permettrait d'apprendre comment poursuivre d'autres buts, pendant que vous poursuivez ce but, [...] et ainsi vous pouvez voir que votre but est paramétré.

[…]

Si vous n'érigez pas une structure hiérarchique avec un objectif à atteindre, vous n'avez pas de motivation positive ; parce que vous éprouvez une motivation positive par rapport à un objectif, et non pas du fait d'atteindre l'objectif.

Cela, c'est de la satisfaction.

En outre, elle est éphémère. Vous le savez très bien. Vous êtes diplômé de l'université, et pouf, le lendemain vous avez un autre problème. C'est "qu'est-ce que je fais maintenant", et c'est un problème difficile. Ce n'est pas comme si vous aviez résolu vos problèmes en gagnant cette partie, vous avez juste introduit le problème de devoir introduire une autre partie, donc ce n'est pas fiable comme source d'émotion positive mais ce qui est fiable, c'est que vous vous fixez un but, et vous essayez de l'atteindre, et c'est ensuite cela qui donne - littéralement - un sens à votre vie.

Exemple

+ 15 points
Connaissez-vous un exemple, un fait, une preuve, une expérience personnelle qui étayerait cette théorie ?


Vous devez renseigner ce champ

Interprétation

+ 15 points
Pensez-vous que cette entrée peut avoir une autre lecture, ou que vous pouvez apporter une clarification au texte de l'auteur ?


Vous devez renseigner ce champ

Commentaire

+ 5 points
Voudriez-vous partager une opinion sur cet
article?


Vous devez renseigner ce champ


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégories:
Business
Auteur inconnu via Pinterest

Le Focus, c’est dire non à 1 000 bonne idées.

| Approuvé
Catégorie:
Vie réussie

...Je pense que tout le monde devrait devenir riche et célèbre, et faire tout ce dont il a toujours rêvé, pour qu'il puisse voir que ce n'est pas la réponse...

| Approuvé
Catégorie:
Vie réussie

Personne n'était aussi riche qu'eux, justement parce qu'ils ne possédaient rien et ne désiraient pas davantage.

| Approuvé
Catégories:
Business
2 minutes de lecture

L'état d'esprit que vous voulez vraiment avoir, à mon humble avis, est celui d'un « raté de haut niveau ».  Cela ...

| Approuvé
Catégories:
Psychologie
Les deux dimensions nécessaires à la réalisation : motivation et volonté
Les deux dimensions nécessaires à la réalisation : motivation et volonté
GIF
Auteur inconnu via Tumblr

[À propos de l’expérimentation d’Angela Duckworth - universitaire américaine et psychologue]

Duckworth divise la mécanique de la réussite en deux dimensions distinctes : la motivation et la volition (i.e acte de volonté). Chacune, dit-elle, est nécessaire pour atteindre des objectifs à long terme, mais aucune ne suffit à elle-même. La plupart d'entre nous sont familiers la sensation induite par une grande motivation, mais manquent de volition : vous pouvez être extrêmement motivé pour perdre du poids par exemple, mais à moins que vous n’en ayez vraiment la volonté - le contrôle de soi - de renoncer à ces succulentes cerise danoise d’aller soulever des ...

| Approuvé
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×