|
1 minute de lecture

Pour créer de l'intérêt, signalez un manque de connaissances

Pour créer de l'intérêt, signalez un manque de connaissances Pour créer de l'intérêt, signalez un manque de connaissances
Source: hclay via DeviantArt
Ces idées qui collent
Du livre
Ces idées qui collent
Taille de la police
A
12 24 17
A

Comment obtenez-vous des gens qu’ils s’intéressent à un sujet ? Vous mettez en évidence des lacunes dans leurs connaissances (...) Les lacunes éveillent l'intérêt. Mais pour démontrer que les celles-ci sont bien présentes, il peut être nécessaire de s'appuyer sur les connaissances des vos sujets en premier lieu. « Voici ce que tu sais, maintenant voici ce que tu ne sais pas ».

Autre approche, vous pouvez poser une situation, et les gens se demanderont ce qui vient ensuite. Ce n'est pas un hasard si les romanciers et les auteurs de mots croisés laissent des indices. Lorsque nous sentons que nous sommes proches de la solution d'un puzzle, la curiosité prend le dessus et nous emmène vers le dénouement.

(...)

Pour que notre idée dure, nous devons générer de l'intérêt et de la curiosité. Comment faîtes-vous en sorte de garder vos élèves intéressés après  la quarante-huitième classe d'histoire de l’année ? Vous pouvez maintenir la curiosité des gens éveillée sur de longue périodes en « montrant des failles » dans leurs connaissances, puis en comblant celles-ci. (...) La surprise que ces failles alimentent le besoin d'y répondre - afin de savoir pourquoi avons-nous été surpris en premier lieu - ; et de grandes surprises appellent de grandes réponses. Si nous voulons que les gens prêtent attention, nous devrions saisir le pouvoir des grandes surprises.

Les commentaires sont de courts ajouts utilisés pour fournir une observation ou un retour. Ils sont intentionnellement limités en taille et en format.


Vous devez renseigner ce champ

Votre exemple


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégorie:
Psychologie sociale
1 minute de lecture

La compréhension sociale du profane, selon nous, repose sur trois convictions connexes concernant la relation entre son expérience subjective et ...

| Approuvé
Catégories:
Management & RH
Notre nature humaine nous dit d'aider les autres Notre nature humaine nous dit d'aider les autres
Viktor Miller-Gausa via Behance

Les résultats (ndlr. de l'étude) : seulement 1 % des cadres ont déclaré que les managers devraient se donner la peine de montrer aux employés que leur travail fait la différence. En fait, beaucoup d'entreprises essaient plutôt de nous démontrer la valeur que notre travail aura dans notre propre vie, les avantages que nous en tirerons si nous atteignons un objectif, plutôt que les avantages que les autres en récolteront.

Mais n'oublions pas notre biologie : nous sommes plus inspirés et motivés lorsque nous savons que sur le plan biologique, nous aidons autrui. 

| Approuvé
Catégorie:
Psychologie sociale
1 minute de lecture

La présence ressentie est généralement le fait d'individus qui se sont isolés dans un environnement extrême ou inhabituel, souvent en ...

| Approuvé
Catégorie:
Psychologie sociale

Si l'on compare le comportement de l'oiseau en tête de liste, le despote, avec celui d'un autre tout en bas, le deuxième ou le troisième à partir du dernier, on trouve ce dernier beaucoup plus cruel envers les quelques autres sur lesquels il se prévaut que le premier dans son traitement de tous les membres. Dès que l'on retire du groupe tous les membres au-dessus de l'avant-dernier, son comportement devient plus doux et peut même devenir très amical... il n'est pas difficile de trouver des analogies à cela dans les sociétés humaines, et donc un côté de ce comportement doit être principalement les effets des groupements sociaux, et non des caractéristiques individuelles. 

| Approuvé
Catégorie:
Psychologie sociale

Personne ne se rend compte que certaines personnes dépensent beaucoup d'énergie simplement pour être normale.

| Approuvé
Row:Column:
×
Row:Column:
×