|
1 minute de lecture

Pour les Blancs, la seule représentation de l'humanité qui existe, est blanche

Pour les Blancs, la seule représentation de l'humanité qui existe, est blanche Pour les Blancs, la seule représentation de l'humanité qui existe, est blanche
Source: Roksana Młynarczyk via Artstation
Pourquoi je ne parle plus de la race aux Blancs
Du livre
Pourquoi je ne parle plus de la race aux Blancs
Taille de la police
A
12 24 17
A

(…) Cette ligne de pensée démontre bien la lutte réelle qui existe pour s'identifier aux Noirs, et ce de quelque manière imaginable. Pour eux [les blancs], nous sommes une masse en déplacement non identifiable, un troupeau simpliste et animaliste. Ils ne pensent pas que les personnages noirs ont la capacité à être sophistiqués comme James Bond, ou intelligents Hermione Granger [personnage de Harry Potter]. Depuis le début du cinéma, ceux d'entre nous qui ne sont pas blancs n’ont pas eu le choix que de s'identifier aux personnages principaux blancs. La peur d'une planète noire détruit ce qui pourrait être une bonne fiction, et elle démontre comment le racisme entrave l'empathie humaine. Voir des personnages non-blancs relégués au statut d'acolyte ou de personnage secondaire sans grand intérêt est commun depuis si longtemps que, pour certains, le fait d'essayer d'établir une relation avec un personnage principal à la peau noire est tout simplement inimaginable. Nous avons toujours été positionnés comme « l'autre », ne prenant le devant de la scène que pour dépeindre l’asservissement ou fournir un aspect comique à une réalisation. Les Blancs sont tellement habitués voir le reflet d'eux-mêmes dans toutes les représentations de l'humanité, qu’ils ne le remarquent que lorsqu'on leur enlève.

@sattleralexander0 Oui je comprends tout à fait votre point de vue, mais je suppose que c'est ce que Reni Eddo-Lodge, l'auteur, a ressenti lorsqu'elle est arrivée en Amérique - dans ses propres mots extraits de son livre. Ce serait une conversation intéressante à avoir avec elle :)

De laurent8219 | 04/01/2020

[traduction automatique de l'anglais]

Wow... tu es sérieux ? C'est comme ça que les gens en Amérique pensent ? Je ne me sens pas non plus à l'aise avec l'idée que - à condition que votre thèse soit correcte - la couleur de ma peau m'inclurait ou m'exclurait automatiquement de l'"humanité". Nous sommes une seule espèce, nos racines (de nous tous, les rouges, les jaunes, les noirs, les blancs et tout le spectre entre les deux) sont génétiquement retracées (veille mitochondriale) sur environ 150 000 ans à une petite population qui vivait probablement en Afrique. Nous avons besoin de la même nourriture, nous utilisons des langues pour communiquer nos pensées, nous construisons des familles, et à côté de ces petites différences de couleur de peau, des yeux, etc. nous sommes toujours compatibles et pouvons faire des enfants ( Les Lions et les Tigres sont aussi toujours compatibles, funfact... J'ai 5 chats de couleurs différentes). Et les différences en physis, que nous voyons sont très petites. La couleur... nous nous adaptons juste à notre environnement au fil des millénaires, ce sont juste de petites différences régionales, comme le fait de parler des slangs différents. Mais il n'y a aucun doute, que nous sommes une seule race (avec quelques tribus différentes) avec les mêmes ancêtres.

Ce que vous avez écrit, à propos d'une humanité blanche et noire et de la mentalité qui l'entoure... m'a un peu choqué. Vous êtes d'Amérique ? Dieu merci, je n'y suis jamais allé.

Nous avons tous encore un long chemin à parcourir, je pense.

S'il vous plaît, vous ne pouvez pas dire que "tous les blancs" pensent qu'ils sont les seuls à appartenir à l'humanité. C'est très insultant. Parce que "tous les blancs" m'incluraient aussi, et je ne connais même pas de gens dans mon entourage ici, qui penseraient comme ça. Comme vous êtes un humain, nous sommes aussi des humains. adapté régionalement 🙂, légèrement différent, mais même équipe.

Meilleurs voeux.

De sattleralexander0 | 03/01/2020

Les commentaires sont de courts ajouts utilisés pour fournir une observation ou un retour. Ils sont intentionnellement limités en taille et en format.


Vous devez renseigner ce champ

Votre exemple


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégories:
Culture
1 minute de lecture

Une nation est une histoire qu'un peuple choisit de raconter sur lui-même, et au cœur de celle-ci se trouve un ...

| Approuvé
Catégories:
Culture
1 minute de lecture

Vous êtes trop complexe pour vous comprendre. Il faut une observation attentive, une éducation, une réflexion et une communication avec ...

| Approuvé
Catégorie:
Société
1 minute de lecture

On ne naît pas femme : on le devient. Aucun destin biologique, psychique, économique ne définit la figure que revêt au ...

| Approuvé
Catégorie:
Société
7 minutes de lecture

I have a dream (traduit en français par « Je fais un rêve ») est le nom donné au discours ...

| Approuvé
Catégorie:
Société
Les publicités qui provoquent sont celles dont vous vous souvenez Les publicités qui provoquent sont celles dont vous vous souvenez
American Apparel Ad

Lorsque je conçois des annonces en ligne pour American Apparel, je cherche presque toujours un angle qui provoquera. L'indignation, l'autosatisfaction et la titillation fonctionnent toutes aussi bien. Naturellement, les plus sexy sont probablement celles dont vous vous souvenez le plus, mais la formule a fonctionné pour tous les types d'images. Des photos d'enfants habillés en adultes, des chiens habillés, des publicités qui n'ont aucun sens, toutes des images virales de haute valeur. Si je parviens à susciter une réaction, je peux alors passer d'une publicité pour laquelle je devais payer pour que les gens la voient (en achetant un des espaces publicitaires) à une publicité que les gens afficheraient volontiers sur la première page de leurs sites web à fort trafic.

| Approuvé
Row:Column:
×
Row:Column:
×