|
1 minute de lecture

Pour surmonter l'échec, il est nécessaire de reconnaître (a) la douleur et, (b) que c'est la conséquence inévitable quant on entreprend quelque chose de nouveau. Le succès viendra en temps voulu

Pour surmonter l'échec, il est nécessaire de reconnaître (a) la douleur et, (b) que c'est la conséquence inévitable quant on entreprend quelque chose de nouveau. Le succès viendra en temps voulu Pour surmonter l'échec, il est nécessaire de reconnaître (a) la douleur et, (b) que c'est la conséquence inévitable quant on entreprend quelque chose de nouveau. Le succès viendra en temps voulu
Source: Julien Pacaud via Tumblr
Creativity, Inc
Du livre
Creativity, Inc
Taille de la police
A
12 24 17
A

Nous devons entrevoir l'échec différemment.

Je ne suis pas le premier à dire que l'échec, lorsqu'il est abordé de la bonne façon, peut se révéler être l’opportunité de grandir. Mais la façon dont la plupart des gens interprètent cette affirmation, est que les erreurs sont un mal nécessaire. Les erreurs ne sont pas un mal nécessaire. L’échec n’est pas « mauvais ».

L’échec est la conséquence inévitable de toute nouvelle entreprise (et en tant que tel, devraient être considéré comme apportant de la valeur - sans lui il n’y aurait pas d’originalité en ce monde). Et pourtant, même si je dis qu’embrasser l'échec est une partie importante de l'apprentissage, je reconnais également qu’accepter cette vérité ne suffit pas.

C'est parce que l'échec est douloureux, et nos sentiments à propos de cette douleur tendent à brouiller notre compréhension de la valeur de l’échec. Pour démêler les bons des mauvais côtés de l'échec, nous devons reconnaître qu’il incarne à la fois la douleur, et l’opportunité de grandir.

Les commentaires sont de courts ajouts utilisés pour fournir une observation ou un retour. Ils sont intentionnellement limités en taille et en format.


Vous devez renseigner ce champ

Exemple (1)

1

Léonard de Vinci n'a lui non pas réussi dans tout ce qu'il entreprenait. Il n'était pas l'artiste superstar qui transforme tout ce qu'il touche en or ; il a au contraire subit de nombreux échecs qui l'ont consommé tout au long de sa carrière. Il ne parvint pas à voler, malgré toute l'énergie qu'il déploya, aucune des villes futuristes qu'il eut imaginé ne vit le jour, le pont géant qu'il inventa ne rallia jamais les deux côtés de Istanbul séparés par le Bosphore. Pourtant son génie a traverser les siècles, et reste la figure du précurseur de l'époque moderne avec ses inventions tel que ses machines volantes, son scaphandre de plongée ou encore ses outillages préfigurant la révolution industrielle à venir.

De lionissss | 24/02/2019

Les commentaires sont de courts ajouts utilisés pour fournir une observation ou un retour. Ils sont intentionnellement limités en taille et en format.


Vous devez renseigner ce champ

Votre exemple


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégories:
Business
Le focus, c'est dire non Le focus, c'est dire non
Auteur inconnu via Pinterest

Le Focus, c’est dire non à 1 000 bonne idées

| Approuvé
Catégories:
Business
Le dernier effort pour toute tâche est ce qui demande le plus de travail Le dernier effort pour toute tâche est ce qui demande le plus de travail
tomaszmro

Les derniers 10% représentent 90% du travail.

| Approuvé
Catégorie:
Vie réussie

...Je pense que tout le monde devrait devenir riche et célèbre, et faire tout ce dont il a toujours rêvé, pour qu'il puisse voir que ce n'est pas la réponse...

| Approuvé
Catégories:
Management & RH
Seul devant une situation intimidante, tenez-vous comme si dix mille des vôtres étaient à vos côtés Seul devant une situation intimidante, tenez-vous comme si dix mille des vôtres étaient à vos côtés
Maya Angelou de Henry Lee Battle

[Oprah Winfrey disait dans l'une des interviews :]

« Il y a une merveilleuse phrase de Maya Angelou, tirée d'un poème qu'elle a écrit s’intitulant « À nos grands-mères », elle y dit :

« J’avance seule, mais me tiens devant vous comme dix mille. ».

Donc quand j’entre dans une pièce, et en particulier avant que je ne commence quelque chose de vraiment difficile, une situation où je sens que je vais être face à certaines difficultés ; je m'assoie et pense à la force des dix mille. »

| Approuvé
Catégorie:
Management & RH

C'est une erreur d'engager un grand nombre de personnes pour faire un travail compliqué. Le nombre ne compensera jamais le talent pour obtenir la bonne réponse (deux personnes qui ne savent pas quelque chose ne valent pas mieux qu'une), aura tendance à ralentir les progrès et rendra la tâche incroyablement coûteuse.

| Approuvé
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×