|
1 minute de lecture

Quand quelqu’un est en colère, cela signifie qu’il ou elle souffre.

Quand quelqu’un est en colère, cela signifie qu’il ou elle souffre. Quand quelqu’un est en colère, cela signifie qu’il ou elle souffre.
Source: Sergii Radkevych via Behance
Taille de la police
A
12 24 17
A

Quand sommes en colère, c’est que nous souffrons.

Si vous comprenez vraiment cela, vous serez également en mesure de comprendre que lorsque l'autre personne est en colère, cela signifie qu'elle souffre.

Quand quelqu'un vous insulte ou se comporte violemment envers vous, vous devez être assez intelligent pour voir que la personne souffre de sa propre violence et de sa colère.

Mais nous avons tendance à l’oublier. Nous pensons que nous sommes les seuls qui souffrent, et que l'autre est un oppresseur. Cela suffit à faire surgir notre propre colère et à alimenter un désir de punition envers lui. Nous voulons le punir parce que nous souffrons. S’en suit une colère qui s’immisce à son tour en nous. Cette violence est maintenant en nous, comme chez votre « oppresseur ». Quand nous réalisons que notre souffrance et notre colère ne sont pas différentes de la leur, nous nous comportons avec plus de compassion.

Ainsi, comprendre l'autre, c'est se comprendre, et se comprendre, c'est comprendre l'autre.

Tout doit commencer avec vous.

Les commentaires sont de courts ajouts utilisés pour fournir une observation ou un retour. Ils sont intentionnellement limités en taille et en format.


Vous devez renseigner ce champ

Votre exemple


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégories:
Psychologie
1 minute de lecture

- Va revoir les roses. Tu comprendras que la tienne est unique au monde. Tu reviendras me dire adieu, et je ...

| Approuvé
Catégories:
Motivation
1 minute de lecture

Vous vous demandez probablement quand les choses changeront-elles ? Quand est-ce que ça va commencer à aller mieux ? Bien, j'ai une ...

| Approuvé
Catégories:
Sciences humaines
Les deux dimensions nécessaires à la réalisation : motivation et volonté
Les deux dimensions nécessaires à la réalisation : motivation et volonté
GIF
Auteur inconnu via Tumblr

[À propos de l’expérimentation d’Angela Duckworth - universitaire américaine et psychologue]

Duckworth divise la mécanique de la réussite en deux dimensions distinctes : la motivation et la volition (i.e acte de volonté). Chacune, dit-elle, est nécessaire pour atteindre des objectifs à long terme, mais aucune ne suffit à elle-même. La plupart d'entre nous sont familiers la sensation induite par une grande motivation, mais manquent de volition : vous pouvez être extrêmement motivé pour perdre du poids par exemple, mais à moins que vous n’en ayez vraiment la volonté - le contrôle de soi - de renoncer à ces succulentes cerise danoise d’aller soulever des ...

| Approuvé
Catégories:
Management & RH
Notre nature humaine nous dit d'aider les autres Notre nature humaine nous dit d'aider les autres
Viktor Miller-Gausa via Behance

Les résultats (ndlr. de l'étude) : seulement 1 % des cadres ont déclaré que les managers devraient se donner la peine de montrer aux employés que leur travail fait la différence. En fait, beaucoup d'entreprises essaient plutôt de nous démontrer la valeur que notre travail aura dans notre propre vie, les avantages que nous en tirerons si nous atteignons un objectif, plutôt que les avantages que les autres en récolteront.

Mais n'oublions pas notre biologie : nous sommes plus inspirés et motivés lorsque nous savons que sur le plan biologique, nous aidons autrui. 

| Approuvé
Catégories:
Biologie
1 minute de lecture

(...) ce chaînage de concepts et de parties du corps et de sensations crée ce que le scientifique Antonio Damasio appelle ...

| Approuvé
Row:Column:
×
Row:Column:
×