|
1 minute de lecture

Seule notre propre existence, en tant que « chose qui pense », est certaine

Seule notre propre existence, en tant que « chose qui pense », est certaine Seule notre propre existence, en tant que « chose qui pense », est certaine
Source : Ayham Jabr via tumblr
Discours de la méthode
Du livre
Discours de la méthode
Taille de la police
A
12 24 17
A
#existance
#Pensée

Ainsi, à cause que nos sens nous trompent quelquefois, je voulus supposer qu'il n'y avait aucune chose qui fût telle qu'ils nous la font imaginer; Et parce qu'il y a des hommes qui se méprennent en raisonnant, même touchant les plus simples matières de Géométrie, et y font des Paralogismes, jugeant que j'étais sujet à faillir autant qu'aucun autre, je rejetai comme fausses toutes les raisons que j'avais prises auparavant pour Démonstrations; Et enfin, considérant que toutes les mêmes pensées que nous avons étant éveillés nous peuvent aussi venir quand nous dormons, sans qu'il y en ait aucune raison pour lors qui soit vraie, je me résolus de feindre que toutes les choses qui m'étaient jamais entrées en l'esprit n'étaient non plus vraies que les illusions de mes songes. Mais aussitôt après je pris garde que, pendant que je voulais ainsi penser que tout était faux, il fallait nécessairement que moi qui le pensais fusse quelque chose; Et remarquant que cette vérité, je pense, donc je suis, était si ferme et si assurée, que toutes les plus extravagantes suppositions des Sceptiques n'étaient pas capables de l'ébranler, je jugeai que je pouvais la recevoir sans scrupule pour le premier principe de la Philosophie que je cherchais.

Exemple

+ 15 points
Connaissez-vous un exemple, un fait, une preuve, une expérience personnelle qui étayerait cette théorie ?


Vous devez renseigner ce champ

Interprétation

+ 15 points
Pensez-vous que cette entrée peut avoir une autre lecture, ou que vous pouvez apporter une clarification au texte de l'auteur ?


Vous devez renseigner ce champ

Commentaire

+ 5 points
Voudriez-vous partager une opinion sur cet
article?


Vous devez renseigner ce champ


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégorie:
Philosophie
| Approuvé
Catégories:
Philosophie
Vivez à travers la simplicité, la patience, la compassion Vivez à travers la simplicité, la patience, la compassion
Artiste inconnu via Pinterest

Simplicité, patience, compassion.
Ces trois éléments sont vos plus grands trésors.
Simples dans vos actions et vos pensées, vous retournez à la source de l'être.
Patience avec vos amis et vos ennemis,
vous êtes en accord avec la façon dont les choses sont.
Compassion envers vous-même,
vous réconciliez tous les êtres du monde.

| Approuvé
Catégorie:
Philosophie

Cultivez donc votre intelligence, chers élèves, mais prenez bien garde aussi qu'elle ne se subordonne tout le reste, et qu'ainsi l'accessoire ne devienne le principal. Que votre cœur ne soit pas la dupe de votre esprit. Pascal a dit : « Le cœur a ses raisons que la Raison ne connaît pas » ; ce mot profond n'est pourtant pas d'une exactitude absolue. Car si le cœur a ses raisons, la Raison les connaît et s'y reconnaît.

Toute l'œuvre de la Raison consiste à subordonner l'Intelligence au Cœur.

 

| Approuvé
Catégorie:
Philosophie
2 minutes de lecture

Tout idéal, tout monde préféré, est une façon de se demander dans quel genre de monde nous vivons et qui ...

| Approuvé
Catégorie:
Philosophie
Nous ne pouvons pas comprendre la vie en termes rationnels Nous ne pouvons pas comprendre la vie en termes rationnels
Artiste inconnu via Pinterest

Ce qui est demandé à l'homme n'est pas, comme l'enseignent certains philosophes existentiels, d'endurer l'inutilité de la vie, mais plutôt de supporter son incapacité à saisir le sens inconditionnel de la vie en termes rationnels.

| Approuvé
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×