|
Précédent Suivant
1 minute de lecture

Vous pouvez faire des millions, être super célèbre, et être dépressif malgré tout

Vous pouvez faire des millions, être super célèbre, et être dépressif malgré tout Vous pouvez faire des millions, être super célèbre, et être dépressif malgré tout
Source: Kontra 30mag on behance
Taille de la police
A
12 24 17
A

Cela semble antinomique, mais une réalité de la vie pour de nombreuses personnes ayant réussi.


Vous devez renseigner ce champ
Choisissez la langue de l’article que vous souhaitez éditer: ENFR

Please not comments are subject to moderators approval

1 exemple

0

Peut-être connaissez-vous Alex Tew, le gars derrière the million-dollar page, rentré dans les annales de l’histoire d’internet. Vers 2005, tard dans la nuit et allongé sur son lit, lui vit une idée qui changera son existence : ouvrir une page web avec un million de pixels qui pourrait être acheté pour 1 $ chacun.

Quatre mois plus tard, il gagna son premier million -  avec un investissement initial de 50 dollars.

Ensuite, l’histoire est classique : il abandonne l'université, s'installe à Londres. Mais entre 2006 et 2010, il lance une série de startups sans pouvoir reproduire le succès de sa page internet à un million de pixels. S’en suit de graves problèmes de santé mentale, il se sent déprimé pendant plusieurs années, incapable de dormir correctement et bien manger. Cela durant de longues années…

Pour la petite histoire, Andrew a cependant retrouvé un sens à son existence et de l’épanouissement. Il se lance d’ailleurs en 2012 dans une nouvelle aventure en lançant en 2012 une application mobile « Calm » dédié à la méditation, qui passa de de 100 000 $ de chiffre d’affaires en 2015, à 37 millions en 2017

De @lau le 13/05/2018


Vous devez renseigner ce champ
Choisissez la langue de l’article que vous souhaitez éditer: ENFR

Please not comments are subject to moderators approval

Chargement

Votre exemple


Vous devez renseigner ce champ
Articles similaires
Catégorie:
Vie
Le bonheur, c’est apprendre à choisir Le bonheur, c’est apprendre à choisir
Petra Dufkova vis Pinterest

Être heureux, c’est apprendre à choisir. Non seulement les plaisirs appropriés, mais aussi sa voie, son métier, sa manière de vivre et d’aimer. Choisir ses loisirs, ses amis, les valeurs sur lesquelles fonder sa vie. Bien vivre, c’est apprendre à ne pas répondre à toutes les sollicita-tions, à hiérarchiser ses priorités. L’exercice de la raison permet une mise en cohérence de notre vie en fonction des valeurs et des buts que nous poursuivons. Nous choisissons de satis-faire tel plaisir ou de renoncer à tel autre parce que nous donnons un sens à notre vie – et ce, aux deux acceptions ...

Catégorie:
Vie
D'où vous venez n'a rien à voir avec votre future trajectoire D'où vous venez n'a rien à voir avec votre future trajectoire
Angel Alejandro via Behance

Ne laissez jamais d'où vous venez déterminer où vous allez.

Catégories:
L'individu et son entourage
L'attitude « j’en ai rien à f*utre » peut en réalité renvoyer l’image d’une réussite sociale L'attitude « j’en ai rien à f*utre » peut en réalité renvoyer l’image d’une réussite sociale
Julien Pacaud via Tumblr

Ceux qui utilisent un langage grossier sur les réseaux sociaux (comme Twitter) envoient le signal qu'ils sont libres de leur comportement et, ironiquement, compétents. Vous ne pouvez pas afficher votre compétence si vous ne prenez pas de risques, car aucune stratégie ne peut être menée sans risque. Utiliser un langage inapproprié est donc devenu aujourd'hui un symbole statutaire, tout comme les oligarques de Moscou portent des jeans lors d'événements mondains afin de signaler leur pouvoir.

Catégorie:
Vie
Vous pouvez vraiment contribuer à l'évolution du monde Vous pouvez vraiment contribuer à l'évolution du monde
tohad via Deviantart

Quand vous grandissez, vous avez tendance à vous dire que le monde est tel qu'il est et que votre existence se résume à vivre votre vie à l'intérieur de ce monde, essayez de ne pas trop cogner contre les murs, tenter de créer une belle famille, de s’amuser, d’économiser un peu d'argent.

C'est une vie très limitée.

La vie peut être beaucoup plus riche, une fois que vous découvrez un simple fait :  tout ce qui vous entoure et que vous appelez la « vie » a été inventé par des gens qui n'étaient pas plus intelligents que vous.

Et vous pouvez aussi ...

Catégorie:
Vie
Le succès n'est que le résultat du travail, de la persévérance et du bon sens Le succès n'est que le résultat du travail, de la persévérance et du bon sens
Ricardo Nunez Suarez via Behance

Les trois grands éléments essentiels pour réaliser quelque chose de grand, qui ai du sens sont :  en premier le travail sans relâche, en second lieu la persévérance, et enfin en troisième le bon sens.

Row:Column:
×
Row:Column:
×
Row:Column:
×