|
Actuellement
Tous
Ma collection
Articles lus
Trier par Plus récent Top 306 textes affichés

I consider the most important job of someone like myself recruiting

We need to think about failure differently. I’m not the first to say that failure, when approached properly, can be an opportunity for growth. But the way most people interpret this assertion is that mistakes are a necessary evil. Mistakes aren’t a necessary evil. They aren’t evil at all. They are an inevitable consequence of doing something new (and, as such, should be seen as valuable; without them, we’d have no originality). And yet, even as I say that embracing failure is an important part of learning, I also acknowledge that acknowledging this truth is not enough. That’s because failure is painful, and our feelings about this pain tend to screw up our understanding of its worth. To disentangle the good and the bad parts of failure, we have to recognize both the reality of the pain and the benefit of the resulting growth.

Top of mind means tip of tongue.

Catégories:
Marketing

Cela devrait maintenant être considéré comme une loi fondamentale du commerce : la simplicité attire.

Catégorie:
Management

L'antidote de la peur, c’est la confiance. Dans un monde incertain, nous avons tous le désir de trouver une chose en laquelle nous pouvons avoir confiance.

La peur et la confiance sont des forces puissantes, et bien qu'elles ne soient pas opposées, la confiance est le meilleur outil pour chasser la peur. Il y aura toujours beaucoup à craindre, surtout quand vous entreprenez quelque chose de nouveau. Faire confiance aux autres ne signifie pas qu'ils ne feront pas d'erreurs. Cela signifie que s’ils font des erreurs (ou si vous en faites), vous aurez confiance en le fait qu’ils pourront résoudre ces erreurs par eux-mêmes. La peur peut surgir d’une minute à l’autre ; ce qui n’est pas le cas de la confiance. Au fil du temps, les dirigeants doivent témoigner de leur capacité à diriger au travers leurs actions - et la meilleure façon de le faire est d’adopter la bonne attitude face à l'échec.

[...]

Plutôt que d'essayer d'éviter toutes les erreurs, nous devrions supposer, comme c'est presque toujours le cas, que les intentions des gens ou des collaborateurs sont bonnes et qu'ils veulent réellement résoudre les problèmes qui se présentent à eux. Accordez- leur la responsabilité de leurs actions, laissez les erreurs se produire, et laissez les gens les réparer. Si vous percevez de la peur de la part de vos équipes, il y a une raison. Votre travail consiste à trouver la raison et à y remédier. Le travail de la direction n'est pas de prévenir le risque, mais de s’assurer que les équipes ont la capacité de se remettre d’un échec.

Catégorie:
Management

Je crois que les meilleurs managers reconnaissent leur ignorance, non seulement parce que l'humilité est une vertu, mais parce que, tant que l’on a pas adopté cet état d'esprit, les avancées les plus marquantes ne peuvent pas avoir lieu. Je crois que les manager doivent desserrer l’étau, et non pas le serrer. Ils doivent accepter le risque, ils doivent faire confiance aux gens avec qui ils travaillent et s'efforcer de leur ouvrir la voie, ils doivent constamment avoir l’esprit ouvert, et enfin ils n’hésitent pas à s’engager vers tout ce qui pourrait susciter de la peur chez eux. Enfin, les dirigeants qui réussissent adoptent tous une attitude au travers de laquelle ils reconnaissent que leurs modèles peuvent être erronés ou incomplets. Ce n'est que lorsque nous admettons ce que nous ne savons pas, que nous pouvons espérer l'apprendre.

Catégories:
Divers Management
Loi de Brooks: « Ajouter de la main-d'œuvre à un projet logiciel ne fait que rallonger sa durée de développement » Loi de Brooks: « Ajouter de la main-d'œuvre à un projet logiciel ne fait que rallonger sa durée de développement »

La loi stipule que lorsqu'une personne est ajoutée à une équipe de développement et que le projet est déjà en retard, la durée du projet ne fera que ralentir, et non raccourcir. La loi de Brooks est reconnue applicable à tout projet complexe impliquant de nombreuses personnes qui interagissent ensemble, pas seulement pour le génie logiciel.

Catégorie:
Divers

I’m fond of a line by Nicolas Chamfort, a French writer, who believed that popular public opinion was the absolute worst kind of opinion. “One can be certain,” he said, “that every generally held idea, every received notion, will be idiocy because it has been able to appeal to the majority.” To a marketer, it’s just as well, because idiocy is easier to create than anything else.

Chargement